Lundi 17 décembre 2018

Patrimoine

Le magazine Time classe Lascaux IV parmi les sites les plus intéressants au monde

Par Elise Kerner-Michaud · lejournaldesarts.fr

Le 29 août 2018 - 362 mots

NEW YORK / ETATS-UNIS

Une nouvelle liste de l’hebdomadaire américain présente un ensemble de lieux d’intérêt à travers le monde dont le Louvre Abou Dhabi.  

Le site de Lascaux IV.
Le site de Lascaux IV en Dordogne.
Photo Traumrune

Le magazine Time, qui publie régulièrement des listes et sélections diverses, présente une première édition des 100 endroits les plus intéressants dans le monde, classés en trois catégories : « à visiter », « pour se loger », « pour manger ou boire un verre ». Dans la première catégorie, Lascaux IV Centre International de l’Art Pariétal figure parmi les sites sélectionnés par le magazine. Ouvert en 2016, c’est la deuxième réplique complète de la grotte avec un parcours de visite à travers plusieurs salles thématiques où des outils numériques permettent de découvrir l’évolution de la région depuis 20 000 ans. 

Le Louvre-Abu Dhabi est également présent dans les lieux « à visiter ». Le magazine évoque brièvement l’architecture du bâtiment conçu par Jean Nouvel et les « Monet et van Gogh » qu’il expose, mais s’intéresse tout autant à la somme de 1 milliard d’euros versée au Louvre, ainsi que les conditions de travail des ouvriers engagés sur les chantiers émiratis. 

Ces deux sites côtoient une liste des plus éclectiques. On y trouve des lieux culturels comme le temple de Mithra à Londres, des sites naturels tels Governors Island au large de Manhattan ou l’immense piste cyclable sur l’eau construite dans la province de Limbourg en Belgique.  Pandora, un parc d’attractions inspiré du film de James Cameron, Avatar, figure également dans la liste. 

Les choix peuvent paraître déroutants du fait de cette grande variété ou des préférences sans raisons très claires d’un site plutôt qu’un autre. Pourquoi par exemple Lascaux IV plutôt que Chauvet qui reçoit autant de visiteurs (environ 500 000 par an) ? La sélection générale semble néanmoins répondre au projet de la liste qui se veut « aussi diverse que le monde qu’elle reflète » selon les explications données par le magazine. 

Ce sont les correspondants à l’étranger et ceux que le magazine nomme « experts » des divers secteurs concernés qui ont proposé leur sélection, évaluée et ajustée ensuite par la rédaction selon des critères « incluant la qualité, l’originalité, l’innovation, la durabilité et l’influence » supposées des sites.  

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque