Dimanche 8 décembre 2019

Préhistoire

Lascaux IV double Lascaux II

Par Bénédicte Gattère · lejournaldesarts.fr

Le 18 décembre 2017 - 420 mots

MONTIGNAC (NOUVELLE-AQUITAINE) [18.12.17] - La nouvelle réplique de Lascaux a permis de doubler le nombre de visiteurs. Le Centre International de l'Art Pariétal, couvrant une superficie de 11 400 m2, ouvrait au public le 15 décembre 2016, il y a tout juste un an.

Avec 500 000 visiteurs pour sa première année d’ouverture, le nouvel avatar de la grotte de Lascaux fait mieux que la première réplique, Lascaux II. Reproduisant fidèlement l'intégralité des galeries souterraines, Lascaux IV est dimensionné pour accueillir au moins 400 000 visiteurs par an. Dès la formation du projet en 2011, il était prévu que sa fréquentation dépasse celle de Lascaux II qui accueillait chaque année un peu plus de 260 000 visiteurs. Pour son premier anniversaire, il dépasse son objectif de départ. Le taux d'occupation de Lascaux IV est, - sans grande surprise - plus important en haute saison avec une légère baisse de fréquentation durant la période allant d'avril à décembre.

Le site de Lascaux II avait ouvert en 1983 à quelques centaines de mètres de la grotte ornée originale, fermée à la visite en 1963. Accusant une dégradation liée à l'afflux de visiteurs, il avait été rénové en 2009. Il reste ouvert avec un accès restreint, réservé à des groupes de trente personnes. Lascaux III correspond quant à elle à l'exposition itinérante inaugurée en mars 2013, qui poursuit actuellement sa tournée à Shangai. Enrichi de nombreux dispositifs scénographiques, Lascaux IV se veut une véritable immersion au temps de l'art pariétal avec une hygrométrie, un éclairage et une ambiance sonore récréés à l'identique. À Lascaux IV, les visiteurs peuvent actuellement venir voir l'exposition anniversaire intitulée « Pariétal ». Cette présentation temporaire réunira des artistes contemporains tels que Damien Cabanes et Daniel Dezeuze.

La grotte Chauvet bénéficie également d'une réplique, la Caverne du Pont d'Arc, ouverte il y a deux ans. La réplique de Chauvet enregistre ainsi une fréquentation de près de 500 000 visiteurs par an.

Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1979, la Vallée de la Vézère, située dans le Périgord noir, est riche de vingt-cinq grottes ornées, vestiges de l'art pariétal remontant au Paléolithique. Le site de Lascaux se prête tout naturellement aux sorties scolaires. Abordée dans les classes de CE2 et de CM1, la préhistoire est désormais enseignée en première année de collège depuis 2016. Disparus du programme du collège en 1995 pour le paléolithique et en 2008 pour la période plus récente du néolithique, la préhistoire a donc été réintroduite il y a peu pour les élèves de 6ème.

Légendes photos

Intérieur et extérieur de Lascaux IV © Département de la Dordogne / Photos D. Nidos et le Journal des Arts

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque