Lundi 16 décembre 2019

Distinction

Daniel Cordier, grand-croix de la Légion d’honneur

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 4 janvier 2018 - 96 mots

PARIS

L’ancien résistant devenu marchand d’art et collectionneur est l’une des deux personnalités à avoir été élevée à la dignité de grand-croix dans la promotion du 1er janvier de la Légion d’honneur.

Parmi les autres promus figurent le décorateur Jacques Garcia et l’artiste Tomi Ungerer (Commandeur) ; l’historienne de l’art Dominique Bona et la designer et architecte d’intérieur Élisabeth Garouste (Officier) ; Sophie Cazé, l’ancienne directrice du Musée d’Issoudun, Maïté Vallès-Bled l’actuelle directrice du Musée Paul Valéry de Sète, et enfin Dominique Séréna-Allier l’ancienne directrice du Museon Arlaten (Chevalier) que Françoise Nyssen n’a pas oublié de récompenser.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°492 du 4 janvier 2018, avec le titre suivant : Daniel Cordier, grand-croix de la Légion d’honneur

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque