Lundi 20 septembre 2021

Spécial Covid-19

Comment les musées d’Orléans ont mis en place le passe sanitaire

Par Lorraine Lebrun · lejournaldesarts.fr

Le 1 septembre 2021 - 614 mots

ORLÉANS

Olivia Voisin, la directrice des musées, a soigneusement préparé la mise en place du passe auprès du public et des agents.

Olivia Voisin. © Ville d'Orleans.
Olivia Voisin, directrice des musées d’Orléans
© Ville d'Orléans, 2019

Depuis le 21 juillet dernier, le passe sanitaire est devenu obligatoire dans les lieux culturels. À Orléans, le choix a été fait de laisser certains lieux ouverts à la visite sans passe grâce à une jauge limitée à 49 personnes : l’exposition temporaire du Musée des Beaux-Arts, consacrée à Vélasquez, l’hôtel Cabu ainsi que la Maison Jeanne d’Arc.

« Nous avions ainsi une double offre, avec toujours une possibilité de visite pour le visiteur sans passe sanitaire » explique la directrice des musées de la ville, Olivia Voisin. « Ce qui nous a permis de répondre assez favorablement à des touristes qui n'avaient pas forcément pris connaissance des mesures mises en place en France, notamment les Américains. »

La mise en place du passe systématique le 9 août, à compter du premier visiteur a suscité d’autres réactions : « certaines personnes partaient faire un test, d'autres ont remis leur visite à plus tard. Il y a aussi ceux qui ont décidé que de toute façon ils ne viendraient pas. Mais le gros des visiteurs étaient globalement préparés, avec un passe sanitaire », constate la directrice.

Celle-ci estime que le passe pour tous peut être un « frein », qui « ne laisse plus de place à l’imprévu. » « Cet été, nous n’avons pas pu capter des visiteurs qui seraient venus un peu au hasard. De manière générale, et c'est valable pour d'autres secteurs, les personnes qui viennent au musée ont préparé leur visite et savaient déjà qu’elles allaient venir. »

Le passe sanitaire a néanmoins pu avoir un effet collatéral bénéfique sur des lieux moins connus des visiteurs, comme l’hôtel Cabu et la maison de Jeanne d’Arc. « Contre toute attente, le fait que nous ayons beaucoup communiqué sur la non nécessité du passe sanitaire dans un premier temps dans ces lieux a permis un boost de la fréquentation, qui s'est maintenue », avec 800 visiteurs par semaine pour le premier, 500 pour la seconde.

Si malgré tout, la fréquentation des musées de la Ville a globalement chuté de 25 % par rapport à une année normale, elle est portée par le fait que la grande exposition annuelle du Musée des Beaux-Arts, habituellement organisée au printemps ou à l’automne, a cette fois-ci été programmée pour l’été. Consacrée au Saint Thomas de Vélasquez, elle dure  jusqu’à la mi-novembre. Avec quelques 200 visiteurs par jour au Musée des Beaux-Arts, « le bilan est peut-être un peu mitigé, surtout pour une exposition temporaire où on s'attend à avoir énormément de visiteurs » souffle la directrice. « Mais nous avions fait le deuil de cette réflexion-là. »

La directrice dresse tout de même un bilan globalement positif de l’été. « Nous n’avons pas du tout vu de mécontentement des visiteurs, tout le monde se montre très compréhensif. » 

Pour le personnel non plus, pas de grande difficulté en vue. Depuis le 30 août, les agents au contact du public sont obligés de présenter un passe sanitaire pour travailler. « Nous avions entamé le dialogue très en amont, dès que les mesures avaient été évoquées, pour éviter tout écueil lors de la rentrée, période habituellement chargée » relate la directrice, qui explique avoir « reçu tous ceux qui avaient encore quelques hésitations. » Ainsi, 75 agents des musées sont vaccinés, et seulement 2 non-vaccinés. « Mais ne travaillant pas en contact avec le public, ils ne sont pas dans l'obligation de se faire vacciner. »

« De manière générale, la ville d'Orléans avait bien accompagné la vaccination des agents de la collectivité. Ceux qui ne sont pas vaccinés le sont souvent pour des raisons médicales » précise Olivia Voisin, ajoutant : « Les mesures évoquées par le gouvernement ne donnaient de toute façon pas envie d'être récalcitrants très longtemps…».

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque