Musée

Une nouvelle directrice pour l’Etablissement public du Palais de la Porte Dorée

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 5 juin 2015 - 257 mots

PARIS

PARIS [05.06.15] - Jusqu’alors secrétaire générale de l’Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la Culture (OPPIC), Hélène Orain devient directrice générale de l’Etablissement public du Palais de la Porte Dorée pour un mandat de cinq ans.

Par décret en date du 2 juin 2015, Hélène Orain est nommée directrice générale de l’Etablissement public du Palais de la Porte Dorée pour un mandat de cinq ans. Elle succède à Luc Gruson, directeur de l’Etablissement depuis 2010.

Au cours de sa carrière, Hélène Orain a d’abord évolué dans l’enseignement et l’administration avant de passer le concours de l’ENA. Elle est titulaire d’un DEA en Sociologie et d’une maîtrise d’économie appliquée. De 1993 à 2000, elle enseigne dans les universités de Paris-Dauphine et d’Évry, avant de devenir conseillère du ministre délégué à l’Enseignement professionnel, Jean-Luc Mélenchon, jusqu’en 2002. Elle rejoint ensuite la direction de la recherche du ministère délégué à la Recherche, qu’elle quitte en 2004. En 2005, elle est chef du projet « Performance budgétaire » à la direction générale de l’enseignement supérieur au ministère de l’Éducation nationale, puis entre à l’ENA.

A sa sortie de l’école, en 2009, elle intègre le ministère de la Culture et de la Communication, où elle travaille au secrétariat général, avant de diriger le bureau des ressources humaines à la direction générale des patrimoines. Elle rejoint le cabinet de la ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti, le 6 juin 2012. Puis, en 2013 , elle quitte le ministère de la Culture pour devenir secrétaire générale de l’OPPIC.

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque