Mercredi 16 octobre 2019

Design

Un nouveau musée consacré au design graphique

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 11 octobre 2016 - 441 mots

CHAUMONT (GRAND EST) [11.10.16] – Le Signe - Centre national du Graphisme, a ouvert samedi 8 octobre à Chaumont, dans une architecture pensée par l’agence Moatti-Rivière. L’exposition inaugurale met en valeur la collection centenaire d’affiches de la ville.

Le Signe - Centre national du Graphisme
Le Signe - Centre national du Graphisme
Photo Michel Denancé

Les arts graphiques ont enfin leur musée : le Signe - Centre national du Graphisme a ouvert samedi 8 octobre à Chaumont, dans le département de la Haute Marne, devenant le premier lieu permanent en France consacré au graphisme. C’est l’agence Moatti & Rivière qui a été retenue pour concevoir le nouveau lieu, composé d’un édifice du XIXe siècle restructuré qui accueillait l’ancienne banque de France et d’une extension qualifiée de « château de cartes », caractérisée par ses éléments emprunts à l’univers du graphisme.

Bénéficiant de l’appellation « Musée de France », le Signe - Centre national du Graphisme est dirigé depuis juillet 2016 par Hélène Charbonnier et a vocation à promouvoir le design graphique. Dans la lignée des missions du Festival international de l'affiche et du graphisme de Chaumont (dont la 27e édition aura lieu 12 au 22 mai 2017 après une « année blanche ») et dans une perspective de développement économique et culturel, le lieu veut accompagner la création graphique, établir un pôle de formation de haut niveau et conserver et présenter les collections d'affiches de la ville. Une surface de 3 500 m2 se répartit ainsi entre un espace d’exposition (1 000 m2), un atelier de formation, un atelier de sérigraphie et un centre de documentation.

L’exposition inaugurale du musée, « La Collection », présente près de 300 affiches provenant du fonds de 45 000 affiches de la Ville de Chaumont. En 1905, la ville a en effet reçu la donation de près de 5 000 affiches anciennes du député Gustave Dutailly, une des principales collections publiques françaises dans le domaine. Cet ensemble a par la suite été enrichi par des créations plus contemporaines de graphistes participants au Festival international de l’affiche créé en 1980, faisant de Chaumont une ville indissociable de la création graphique.

Le nouvel équipement s’installe dans le quartier de la gare en pleine mutation, où sont déjà installés la médiathèque des Silos, un cinéma et l'entrepôt des Subsistances. D’un budget de près de 13 M €, il a été financé en partie par le ministère de la Culture et de la Communication (à hauteur de 2,8 M€) et de Fonds européens (FEDER), à hauteur de 1,45 M€.

En savoir plus

L’équipe Moatti & Rivière et Polymago concourait aux côtés de trois autres binômes finalistes associant architecture et graphisme : Jakob MacFarlane et Trafik, Kempe Thill et Lonne Wennekendon, ainsi qu’Olgga et Bruce Mau Design.

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque