Lundi 17 décembre 2018

Nomination

Nathalie Bondil reconduite à la tête du Musée de Montréal

Par Vincent Noce · lejournaldesarts.fr

Le 25 octobre 2016 - 375 mots

MONTRÉAL (CANADA) [25.10.16] - La conservatrice franco-canadienne a choisi de poursuivre l’expansion du musée québécois dont elle assure la direction depuis 2007 avec succès.

Nathalie Bondil a été reconduite par le conseil d’administration pour cinq ans à la tête du Musée des beaux-arts de Montréal, qu’elle dirige depuis 2007. Lors de sa visite au Québec le 13 octobre dernier, Manuel Valls avait tenu à remettre la décoration d’officier des Arts et des Lettres à cette conservatrice franco-canadienne, qui a été sollicitée à plusieurs reprises par le gouvernement pour se porter candidate à un grand musée en France.

Depuis sa nomination comme directrice, à 39 ans, le musée a plus que doublé le nombre de visiteurs, qui a dépassé le million sur l’année fiscale 2014-2015, ce qui en fait le douzième établissement le plus fréquenté d’Amérique du Nord. La société des amis du musée atteint désormais les 107 000 membres. Son fonds s’est enrichi de 8 500 oeuvres (un quart des 42 000 pièces), dont l’exceptionnelle collection de peintures léguée par Renata et Michal Hornstein. Celle-ci sera accrochée dans un nouveau « pavillon pour la paix » inauguré le 11 novembre prochain, qui comprendra le plus grand espace dévolu à l’éducation artistique et à l’art-thérapie en Amérique.

En 2011, Nathalie Bondil avait déjà inauguré un quatrième pavillon du musée, consacré à l’art canadien et une aile dédiée à la collection d’art décoratif, ainsi qu’une salle de concert dans une église mitoyenne. Les quelque 4 000 oeuvres des galeries permanentes ont été raccrochées et cataloguées.

Avec une équipe de taille modeste, le musée a produit et exporté quinze expositions dans une cinquantaine de villes, dont son plus grand succès, celle consacrée à Jean Paul Gaultier qui a dépassé les deux millions de visiteurs en cinq ans de périple à travers le monde. Le Musée de Montréal a été le premier à consacrer une exposition à Yves Saint-Laurent aussi bien qu’à la relation d’Andy Warhol à la musique, à montrer des oeuvres du musée de la Havane aux côtés d’oeuvres cubaines des collections américaines, ou encore à recevoir Yoko Ono pour évoquer son parcours artistique et politique avec John Lennon. Il s’est aussi illustré par une politique de publications de très grande qualité, dont témoigne le catalogue Gaultier.

En savoir plus
Consulter la biographie de Nathalie Bondil

Légende Photo :
Nathalie Bondil, directrice générale et conservatrice en chef du Musée des beaux-arts de Montréal © photo Studio SPG Le Pigeon

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque