Musée

Les musées américains vont mettre aux enchères pour 100 millions de dollars d’œuvres de leurs collections

Par Alice Fiedler · lejournaldesarts.fr

Le 7 octobre 2020 - 369 mots

ÉTATS-UNIS

Plusieurs musées américains en difficultés doivent céder des œuvres, parfois des joyaux de leurs collections.

Jules Pascin, Nu sur un divan, 1920, 47 x 50 cm. © Christie's Images Ltd
Jules Pascin, Nu sur un divan, 1920, 47 x 50 cm.
© Christie's Images Ltd

Plusieurs musées américains vont vendre des œuvres de leurs collections cet automne, dans des adjudications susceptibles de rapporter plus de 100 millions de dollars (80 M€), rapporte Artnet News. Ils profitent de l’assouplissement des règles de deaccessioning en raison du Covid, leur permettant de financer non seulement l’acquisition d’autres œuvres, mais aussi l’entretien de leurs collections et les charges régulières tels que les salaires. 

Le Brooklyn Museum a ainsi annoncé la vente de 12 peintures de sa collection, dont le tableau Lucrèce (1526) de Lucas Cranach l’Ancien et d’autres artistes comme Gustave Courbet et Camille Corot. L’ensemble des œuvres est estimé à 18 millions d’euros (21 M $).

Le Baltimore Museum of Art vend 3 œuvres par l'intermédiaire de Sotheby's : 3 (1987 - 1988) de Brice Marden, 1957-G (1957) de Clyfford Still et The Last Supper (1986) de Andy Warhol pour un montant total de 55 millions d’euros (65 M $). 

Dans l’Etat de New York, à Syracuse, le Everson Museum compte vendre un Jackson Pollock estimé 15 millions d’euros (18 M $), en vue d’acheter des œuvres de femmes et d'artistes de couleur. 

Un ancien kylix athénien (type de vase grecque) datant de 490-480 avant J-.C. va quitter les collections du Cleveland Museum of Art, dans l’Etat de Ohio. Le Indianapolis Museum of Art à Newfields se sépare d’un bon nombre de dessins et peintures françaises, tels Jeune fille assise, robe jaune (1921 - 1922) de Henri Matisse, ou Le bassin de Deauville (1938) de Raoul Dufy. 

Au Texas, le Modern Art Museum de Fort Worth vend plusieurs œuvres d’art moderne dont le tableau Nu sur un divan (1920) de Jules Pascin. En Californie, le Laguna Art Museum vend un dessin de Matisse intitulé Jeune femme allongée (1941). Au New Jersey, le Montclair Art Museum met aux enchères un dessin de minotaure de Picasso valant 15 000 euros, tandis que le Springfield Museum, en Ohio, se défait d’un tableau de Picasso, La Poule (1950) estimé à 4 millions d’euros (5 M $).

Bien que le nombre d'œuvres vendus en octobre soit important, il se peut que ce soit uniquement le début. 
 

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque