Mercredi 21 octobre 2020

Numérique

Le Royaume-Uni va numériser l’ensemble de sa collection nationale de sculptures

Par Ida Simon · lejournaldesarts.fr

Le 28 juin 2017 - 242 mots

ROYAUME-UNI [28.06.17] - Le Royaume-Uni est le premier pays à entreprendre la numérisation de toute sa collection de sculptures. Les images des 170 000 pièces seront mises en ligne sur le site d’Art UK d’ici 2020.

Le projet de numérisation de la totalité des sculptures de la collection nationale du Royaume-Uni a été annoncé par Art UK le 21 juin. L’agence, anciennement appelée « Public Catalogue Foundation », a mis en ligne depuis 2003 plus de 200 000 œuvres d’art des collections nationales britanniques. La majorité des œuvres sont conservées dans les réserves des 3 250 lieux partenaires de l’opération et certaines n’avaient encore jamais été photographiées. Les peintures à l’huile, et dans une moindre mesure les aquarelles, sont les plus nombreuses dans la base.

Grâce au nouveau projet de Art UK, les sculptures qui ne sont pas accessibles au public ou menacées seront visibles dans le monde entier. Les premières seront en ligne début 2018, quelques mois après le début de la numérisation. Toutes seront photographiées et certaines seront modélisées en trois dimensions.

La BBC, la Public Monuments and Sculpture Association, la Royal British Society of Sculptors et la Royal Photographic Society comptent parmi les nombreux partenaires du projet. Des programmes pédagogiques seront mis en place avec les écoles dont le(s) monument(s) public(s) ont été numérisés. Les financements sont apportés par le Fonds de la loterie pour le patrimoine, Arts Council England, le gouvernement écossais et plus de soixante-dix mécènes privés.

Légende photo

Statue du Duc de Wellington, Londres © Photo Lonpicman - Licence CC BY-SA 3.0

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque