Mercredi 21 février 2018

La Frick Collection pilote un projet international de numérisation d’archives photographiques

Par Ida Simon · lejournaldesarts.fr

Le 23 mai 2017

NEY WORK (ETATS-UNIS) [23.05.17] - 25 millions de photographies d’œuvres d’art issus de plusieurs organismes dans le monde entier seront accessibles en ligne gratuitement.

La Frick Collection dirige depuis peu le projet PHAROS, une collaboration internationale de numérisation d’archives photographiques d’œuvres d’art destinées à être mises en ligne sur la plateforme de recherche d’ici 2020.

Quatorze institutions américaines et européennes, parmi lesquelles la Frick Art Reference Library à New York, la National Gallery of Art à Washington, la Bibliotheca Hertziana à Rome et l’Institut national d’histoire de l’art à Paris, participent à la mise en ligne de 25 millions d’images jamais publiées auparavant et de documents jusque-là uniquement consultables dans les salles de recherche.

Disponibles gratuitement et en accès libre, elles seront surtout destinées aux chercheurs. Des informations relatives à l’attribution, la conservation, l’exposition et la bibliographie des œuvres accompagneront les photographies. Le projet, initié en 2013 à New York, a reçu en décembre 2016 un don d’un million de dollars de la Andrew W. Mellon Foundation. La plateforme PHAROS a été lancée en juin dernier. L’initiative est proche de celle du Google Cultural Institute qui met en ligne plus de six millions de photographies, vidéo d’œuvres d’art et manuscrits.

Légende photo

La maison de Henry C. Frick sur la 5e avenue à New York (Etats-Unis), dans laquelle se trouve actuellement la Collection Frick © Photo Gryffindor - 2010 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque