Mercredi 26 février 2020

Départ

La Serpentine Galleries de Londres perd sa directrice

Par Julie Paulais · lejournaldesarts.fr

Le 3 novembre 2015 - 367 mots

LONDRES / ROYAUME-UNI

LONDRES (ROYAUME-UNI) [03.11.15] – Julia Peyton-Jones, directrice de la Serpentine Galleries depuis 1991, a annoncé son intention de quitter le centre d’art en juillet 2016. Le recrutement d’un nouveau directeur est en cours.

Après 25 ans en tant que directrice de la Serpentine Galleries(*) de Londres, Julia Peyton-Jones a annoncé son intention de partir en juillet prochain.

« Il n'y a jamais de bon moment pour quitter une institution mais je voulais quitter la Serpentine à un moment de force et de succès », a déclaré Julia Peyton-Jones dans un communiqué. « En particulier, je tiens à rendre hommage à Hans Ulrich Obrist, notre collaboration au cours des dix dernières années pour développer davantage la portée internationale de la Serpentine dans tous ses programmes […] a été un incroyable privilège. »

Michael R. Bloomberg, l'ancien maire de New York qui a été nommé président de la Serpentine Galleries en janvier 2014, a salué le directrice sortante : « elle a passé 25 ans à faire de la Serpentine l'une des institutions les plus précieuses et les plus visitées de Londres, et son avenir n'a jamais été aussi prometteur. Je la remercie pour ce qu'elle a accompli. »

Nommée directrice en 1991, Julia Peyton-Jones a été rejointe en 2006 par Hans Ulrich Obrist, qui a pris le poste de directeur des projets internationaux et de co-directeur des expositions et des programmes. En 2013, la Serpentine a élargi sa programmation grâce à l’ouverture d’une seconde galerie, la Serpentine Sackler Gallery, conçue par Zaha Hadid.

La Serpentine Gallery a fêté cette année le quinzième anniversaire de ses pavillons éphémères conçus dans Kensington Garden par des architectes de renommée internationale qui n’ont pas encore travaillé au Royaume-Uni. Ce programme a été créé par Julia Peyton-Jones.

La Serpentine Gallery a ouvert en 1970 et a présenté au fil des années le travail de presque 3 000 artistes, architectes et designers, entre autres Louise Bourgeois, Gerhard Richter, Ai Weiwei, Rem Koolhaas, Frank Gehry et Oscar Niemeyer. Au total, l'institution accueille environ 1,2 million de visiteurs par an. Le recrutement d’un nouveau directeur est en cours.

Note

(*) La Serpentine Galleries regroupe deux galeries d'art : la Serpentine Gallery et la Serpentine Sackler Gallery

Légende photo

Julia Peyton-Jones ; Photo © Dezeen 2015

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque