Vendredi 30 octobre 2020

Musée

Les premières images du prochain pavillon de la Serpentine Gallery

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 30 mars 2015 - 224 mots

LONDRES / ROYAUME-UNI

LONDRES (ROYAUME-UNI) [30.03.15] - Alors que la Serpentine Gallery avait annoncé en décembre le choix d’une agence espagnole assez confidentielle pour la réalisation de son quinzième pavillon éphémère, elle vient d’en révéler les premières images.

L’agence madrilène SelgasCano, avec les deux architectes José Selgas et Lucia Cano, choisie pour la création du nouveau pavillon éphémère de la Serpentine Gallery dans les jardins de Kensington, a dévoilé les premières images de son projet. Un projet coloré, à l’image de leurs réalisations précédentes.

La structure, un polygone translucide et multicolore constitué de panneaux d’ETFE, un matériau semi-cristallin utilisé comme alternative au verre, notamment utilisé pour le nuage de Philippe Starck à Montpellier, ne devrait pas revêtir une forme identifiable. Elle sera constituée de deux enveloppes qui permettront aux visiteurs d’en parcourir l’intérieur pour y observer les vitres colorées.

Cités par Artnet les architectes ont précisé leur démarche. « Nous avons cherché un moyen permettant au public de ressentir l’architecture à travers une série d’éléments simples : la structure, la légèreté, la transparence, les ombres, la luminosité, la forme, la sensitivité, le changement, la surprise, la couleur et les matériaux. Nous avons donc créé un pavillon réunissant tous ces éléments. »

Les prédécesseurs de José Selgas et Lucia Cano comptent des noms aussi reconnus que Zaha Hadid, Oscar Niemeyer, Frank Gehry, Jean Nouvel ou encore Rem Koolhaas.

Légende photo

Le Serpentine Pavilion créé par l'agence SelgasCano 2015 © Steven Kevin Howson / SelgasCano

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque