Dimanche 27 septembre 2020

Nomination

Yana Peel, nouvelle directrice des galeries Serpentine à Londres

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 15 avril 2016 - 228 mots

LONDRES / ROYAUME-UNI

LONDRES (ROYAUME-UNI) [15.04.16] – En juillet 2016, Yana Peel remplacera Julia Peyton-Jones à la tête de l’institution londonienne comprenant la galerie Serpentine et la galerie Serpentine Sackler situées dans les jardins de Kensington.

Hans Ulrich Obrist et Yana Peel
Hans Ulrich Obrist et Yana Peel
© Yana Peel

Yana Peel a été nommée directrice de la Serpentine en remplacement de Julia Peyton-John, qui avait annoncé son départ en novembre dernier après 25 ans passés à la tête des lieux. Elle travaillera en collaboration avec Hans Ulrich Obrist. Co-directeur de la programmation et des expositions depuis 2006, celui-ci deviendra directeur artistique.

La Serpentine Gallery, créée en 1970, et la Serpentine Sackler Gallery, conçue par Zaha Hadid en 2013, présentent des expositions d’art, d’architecture et de design.

D’origine russe, Yana Peel a étudié à Montréal puis à Londres et a commencé sa carrière chez Goldman Sachs. En 2003, elle a fondé la compagnie « philanthrope » Outset Contemporary Art Fund aux côtés de Candida Gertler. Ayant pour objectif d’intégrer des œuvres d’artistes émergents au sein de collections publiques majeures, la société levait des fonds pour acquérir des œuvres à la foire Frieze et les offrir à la Tate. En 2009, elle a co-fondé Intelligence Squared Asia à Hong Kong. Yana Peel siège par ailleurs au conseil d’administration de la Tate, de Moscow’s V-A-C Foundation et de British Fashion Council.

L’artiste Lynette Yiadom-Boakye et Mike Sherwood, vice-président de Goldman Sachs, rejoignent par ailleurs le conseil d’administration de la Serpentine.

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque