Mercredi 26 janvier 2022

Musée

La National Gallery of Victoria en Australie va s’agrandir

Par Alice Fiedler · lejournaldesarts.fr

Le 27 novembre 2020 - 336 mots

MELBOURNE / AUSTRALIE

L’Etat de Victoria a donné son feu vert pour la construction d’une extension qui fera du musée le plus grand d’Australie.

La National Gallery of Victoria à Melbourne, Australie. © Donaldytong, 2008, CC BY-SA 3.0
La National Gallery of Victoria à Melbourne, Australie.
Photo Donaldytong, 2008

La National Gallery of Victoria (NGV) à Melbourne a reçu l’accord de financement de l’Etat de Victoria pour la construction d’un nouveau bâtiment. Le projet d’extension, annoncé le 24 novembre, fait partie d’un vaste programme de réaménagement du quartier Southbank à Melbourne. 

Ce programme, d’un coût de 1,4 milliard de dollars australiens (800 Md €) pour l’année 2020/2021  comprend le bâtiment de la NGV, le Centre des arts de Melbourne et un jardin public de 18 000 mètres carrés. C’est pour le Premier ministre, Daniel Andrews, « le plus grand projet d'infrastructure culturelle en Australie »

Une fois terminé, le nouveau bâtiment offrira une surface de 30 000 m² juste derrière le musée actuel – rivalisant en taille avec la Tate Modern à Londres. Il accueillera des spectacles, des expositions de mode et d'architecture, et des commandes d’œuvres monumentales à des artistes et designers contemporains. Le nouvel espace offrira deux restaurants, un « vaste » magasin de design, un grand foyer d’accueil et une aile consacrée à l’éducation avec des amphithéâtres, rapporte le Sydney Morning Herald

Le concours architectural sera lancé avant la fin de l'année, et – à signaler – il est ouvert aux seuls candidats australiens. 

Mais le budget est insuffisant. Le musée a lancé un appel aux dons, par l'intermédiaire de la Charities Aid Foundation of America, auprès de donateurs américains invités à « faire partie d'un moment unique pour l'Australie ».

Le musée a été fondé en 1861 et possède une collection de plus de 75 000 œuvres nationales et internationales. En 2017, la NGV a organisé une Triennale d’art contemporain qui avait accueilli plus d’un million de visiteurs sur quatre mois. Elle présentait des projets « de niveau international », au croisement de l'art contemporain, du design et de l'architecture. Lors de la première édition étaient notamment invités l’artiste japonaise Yayoi Kusama, la norvégienne Sissel Tolaas et le canadien Rafael Lozano-Hemmer.
 

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque