Archéologie

La dépouille de l’explorateur de l’australie retrouvée

Par Julien Tribut · Le Journal des Arts

Le 31 janvier 2019 - 80 mots

LONDRES / ROYAUME-UNI

Londres. Les restes du capitaine Matthew Flinders de la Royal Navy ont été identifiés, grâce à son plastron en plomb, parmi les 40 000 dépouilles dans un vaste lieu funéraire à Londres.

Le navigateur est le premier à avoir fait le tour de l’Australie en 1802-1803, démontrant ainsi que c’était un continent. Il lui a même donné son nom. Décédé en 1814, après l’installation des premiers colons britanniques en 1788, il fait figure de héros pour nombre d’Australiens d’origine Européenne.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°516 du 1 février 2019, avec le titre suivant : La dépouille de l’explorateur de l’australie retrouvée

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque