Mardi 29 septembre 2020

Musée

La fréquentation de la Villa Cavrois rénovée dépasse les prévisions

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 14 juin 2016 - 329 mots

CROIX (NORD-PAS-DE-CALAIS-PICARDIE) [14.06.16] – Rouverte le 13 juin 2015 à l’issue de douze années de rénovation, la Villa Cavrois, signée Mallet-Stevens, a accueilli 155 174 visiteurs en un an, au-delà des estimations du Centre des monuments nationaux (CMN).

La Villa Cavrois, conçue par l'architecte Robert Mallet-Stevens et achevée en 1932, a accueilli 155 174 visiteurs depuis le 13 juin 2015, date de sa réouverture au public après douze ans de travaux. Ce chiffre dépasse de plus de la moitié les estimations du Centre des monuments nationaux (CMN) : à la réouverture de ce fleuron de l’architecture moderniste, l’établissement public qui gère le site avait plutôt tablé sur 70 000 visiteurs. A titre de comparaison, la Villa Kérylos, dont la gestion a été confiée au CMN en janvier 2016 a accueilli 54 000 visiteurs en 2015.

Construite pour l’entrepreneur Paul Cavrois, la Villa Cavrois a été laissée à l’abandon entre 1988 et 2001, avant d’être reprise en main par l’Etat en 2001. Très endommagé, le site a bénéficié d’une campagne de restauration de 12 ans, dont le CMN a assuré le développement à partir de 2008. En décembre 2015, le CMN a entrepris une politique de remeublement de la villa, classée monument historique en 1990. Avec l’aide du Fonds du patrimoine, plusieurs meubles provenant de la villa (mais dispersés aux enchères en 1986 à la mort de Madame Cavrois) ont pu être rachetés pour réintégrer le monument.

Si de beaux jours se profilent pour la Villa Cavrois, le sort de sa cadette, la Villa Poiret, est plus incertain : abandonnée par ses propriétaires endettés, cette villa construite en 1923 par Robert Mallet-Stevens pour le couturier Paul Poiret a été vendue à une société immobilière aux enchères judiciaires le 18 mai à Versailles. Jean Mallet, le maire de Mézy (Yvelines, Ile de France), s’est néanmoins voulu rassurant en affirmant que le PLU (plan local d'urbanisme) était très strict et en assurant qu’il n’y avait aucune zone constructible dans les lots vendus.

Légende photo

La villa Cavrois à Croix © Photo Jean-Pierre Dalbéra - 2015 - Licence CC BY-SA 2.0

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque