Dimanche 20 septembre 2020

Bilan

La fréquentation dans les musées de New York a fléchi

Par Kate Deimling (Correspondante à New York) · Le Journal des Arts

Le 10 février 2015 - 710 mots

Le nombre de visiteurs des musées new-yorkais a baissé en 2014. Certaines expositions ont néanmoins remporté un vif succès.

NEW YORK - En tête du palmarès des musées new-yorkais, comme prévu, se trouve le Metropolitan Museum of Art, dont la fréquentation annuelle avoisine les 6 millions de personnes depuis trois ans. Le musée a enregistré 6,1 millions de visiteurs en 2014 contre 6,2 millions en 2013. (Les chiffres concernent le Met Museum of Art ainsi que « The Cloisters », le musée de l’art européen du Moyen Âge.) La fréquentation du MoMA décroît aussi : 3,02 millions en 2014 contre 3,07 millions en 2013. Le Guggenheim Museum enregistre une baisse plus importante du nombre de visiteurs : 1,05 million en 2014 contre 1,2 million en 2013 (– 12,5 %).

À la Frick Collection, la fréquentation en 2013 avait été particulièrement élevée (418 603 visiteurs) grâce à l’exposition temporaire « Vermeer, Rembrandt et Hals : chefs-d’œuvre de la peinture hollandaise de la Mauritshuis », où figurait le célèbre tableau de Vermeer La Jeune Fille à la perle. Si la fréquentation 2014 enregistre une chute de 16 % par rapport à 2013, elle apparaît cependant en hausse par rapport à 2012 : 351 251 visiteurs contre 315 745.

Le Whitney Museum of American Art a fermé ses portes en 2014 en attendant d’inaugurer, le 1er mai 2015, son nouveau bâtiment situé downtown. La rétrospective « Jeff Koons » (qui fait actuellement un carton au Centre Pompidou) a attiré 320 000 visiteurs, la fréquentation la plus élevée pour une exposition temporaire au musée depuis 2000. C’était la dernière manifestation organisée dans l’enceinte du Breuer building par le Whitney (le bâtiment rouvrira, tandis que le Whitney inaugurera son nouveau site le 1er mai 2015).

L’art dégénéré et Matisse
Parmi les autres expositions qui ont marqué l’année 2014, citons celle sur l’art dégénéré présentée à la Neue Galerie, qui a attiré 105 000 visiteurs, doublant ainsi à elle seule la fréquentation annuelle du musée (180 000 visiteurs en 2014 contre 92 000 en 2013). « Degenerate Art : The Attack on Modern Art in Nazi Germany, 1937 » a séduit la critique autant que le grand public. Au MoMA, la monographie « Henri Matisse », qui a commencé en octobre 2014, avait déjà attiré 500 000 visiteurs au début de ce mois de janvier. Les heures d’ouverture ont été élargies, et lors du dernier week-end, du 6 au 8 février, l’exposition a été ouverte non-stop.

Certaines expositions ont marqué les esprits par leur qualité et leur intérêt historique : au Guggenheim, la première vue d’ensemble du futurisme italien aux États-Unis ; au MoMA, « Alibis : Sigmar Polke, 1963-2010 », la première rétrospective de grande envergure de l’artiste allemand mort en 2010 ; et au Met, une exposition consacrée à l’important don de 81 œuvres cubistes venant du mécène Leonard A. Lauder. En revanche, les critiques ont généralement été déçus par la Biennale du Whitney Museum, qu’ils ont trouvée « inégale » (Andrew Russeth, New York Observer) et « peu inspirée » (Bénédicte Ramade, L’Œil, Le Journal des Arts).

2015, projets d’extension
Parmi les projets de rénovation achevés en 2014, figure l’agrandissement du Cooper-Hewitt National Design Museum, qui a rouvert ses portes le 12 décembre après une fermeture de trois ans. La rénovation a augmenté l’espace d’exposition de 60 %. Le Metropolitan Museum a réaménagé la place située à proximité du musée en remplaçant les deux fontaines, en renouvelant les pavés et en ajoutant des lampes LED, des arbres et des chaises. Le musée a reçu à cet effet un don de 65 millions de dollars de la part du milliardaire David H. Koch, qui siège au conseil d’administration. Un coût élevé pour des modifications qui pourraient presque passer inaperçues.

Le rythme des projets d’extension va s’accélérer en 2015, même si certains soient loin de faire l’unanimité. La Frick Collection veut s’agrandir, mais il lui faudra soumettre ses plans à la Landmarks Preservation Commission, qui protège le patrimoine architectural. Les plans du projet d’agrandissement du MoMA sont toujours à l’étude et continuent à susciter de vives critiques. Au printemps 2014, le MoMA a rasé l’ancien American Folk Art Museum, malgré des voix qui se sont élevées contre sa destruction, pour construire un nouveau bâtiment sur le site.

Fréquentation des musées new-yorkais en 2014

En savoir plus

Consulter la fiche du :
- Cooper-Hewitt National Design Museum
- Frick Collection
- Metropolitan Museum of Art
- MoMA
- Neue Galerie
- Whitney Museum of American Art

Légende Photo :
Légende Photo :
Le Metropolitan museum, New York © Met museum

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°429 du 13 février 2015, avec le titre suivant : La fréquentation dans les musées de New York a fléchi

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque