Dimanche 28 février 2021

Musée - Nomination

François Héran rejoint le Palais de la porte Dorée

Par Jinane Dolbec · lejournaldesarts.fr

Le 17 janvier 2020 - 349 mots

PARIS

Il remplace Benjamin Stora à la présidence du conseil d’orientation du Musée national de l’histoire de l’immigration. 

François Héran - Photo D.R.
François Héran
© Photo D.R.

Le ministère de la Culture a nommé le sociologue, anthropologue et professeur au Collège de France, François Héran, président du conseil d’orientation de l’Etablissement public du palais de la porte Dorée. 

Né en 1953 à Laon, François Héran étudie à l’Ecole normale supérieure de Paris en option philosophie, obtient un DEA d’anthropologie sociale à l’EHESS et est agrégé de philosophie. 

Il a été membre du département « Conditions de vie des ménages » à l’INSEE, puis directeur de l’Institut national d’études démographiques (INED). En 2017, il est élu professeur au Collège de France à la chaire « Migration et sociétés ». 

Il remplace Benjamin Stora, qui avait déclaré en novembre dernier, après deux mandats, qu’il souhaitait quitter le conseil qu’il présidait depuis six ans, afin de se « consacrer à [ses] recherches sur l’Algérie et le Maghreb et [ses] activités d’écriture ». 

Créé en 2012, l’Établissement public du Palais de la Porte Dorée est chargé de développer les projets scientifiques et culturels de l'Aquarium tropical et du Musée national de l'histoire de l’immigration

L'Aquarium tropical a été créé dans les années 1930, d’après un dessin de l'architecte Albert Laprade à l'occasion de l'Exposition coloniale de 1931. Rénové dans les années 1980, il héberge aujourd’hui environ 15 000 animaux et 750 espèces. 

De son côté, le Musée de l’Histoire de l’immigration a pour mission de « rassembler, sauvegarder, mettre en valeur et rendre accessibles les éléments relatifs à l’histoire de l’immigration en France ».

Le rapprochement de deux entités dans un Établissement public unique, envisagé dès 2006, avait pour objectif de permettre au nouvel ensemble de rassembler ses moyens transversaux, tout en préservant la particularité culturelle et scientifique de chaque entité.

Le Palais a aujourd’hui trouvé sa place dans le paysage parisien. Selon Mercedes Erra, la présidente du conseil d’administration de l’Etablissement, le nombre de visiteurs en 2019 a augmenté de 9% par rapport à 2018.

François Héran sera chargé de poursuivre la mission de l’Etablissement et de continuer d’œuvrer pour le développement des deux entités qui le composent. 
 

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque