Jeudi 12 décembre 2019

Musée

Fermeture complète du musée La Piscine de Roubaix d’avril à octobre 2018

Par Alexia Lanta Maestrati · lejournaldesarts.fr

Le 25 janvier 2018 - 335 mots

ROUBAIX

Fort de son succès, le Musée d’Art et d'Industrie André Diligent à Roubaix s’agrandit de 2 000 m2, et fermera complètement ses portes pendant six mois en avril 2018.

La Piscine, musée d'art et d'histoire à Roubaix
La Piscine, musée d'art et d'histoire à Roubaix
Photo Camster - 2008

Le musée installé dans une piscine de style art déco, dont les travaux d’agrandissement ont débuté en 2016 était jusqu’alors resté ouvert. Il fermera ses portes en avril 2018 pour une durée de six mois et rouvrira, agrandi et rénové, en octobre 2018 avec cinq expositions temporaires simultanées.

La piscine roubaisienne a été inaugurée en 1932, fermée en 1985 et transformée en musée en 2001 sous la direction du conservateur Bruno Gaudichon. La Piscine est aujourd’hui un symbole du renouvellement urbain de la ville désindustrialisée qui fut un jour la capitale mondiale du textile.

Cette agrandissement, le musée le doit à son nombre de visiteurs élevés, 240 000 en 2015 alors que le lieu est prévu pour accueillir environ 60 000 visiteurs. Les travaux ont pris du retard, dû à de nombreux débats et des problèmes de financement. Rendu possible grâce au soutien de de la ville de Roubaix, de l’Etat, de la Région et de la Métropole européenne de Lille, et des soutiens privés, l’agrandissement prévu est de 2 000 m2 et abritera des espaces consacrés à l’Histoire de Roubaix et des salles pour les expositions temporaires. Dans un entretien avec L’Oeil, lors du début du chantier, Bruno Gaudichon expliquait « La Piscine est devenue un outil de communication pour Roubaix, mais rare sont les visiteurs qui visitent autre chose que le musée une fois sur place, l’idée de cette salle est de les inciter à découvrir le patrimoine urbain ». La Piscine repensera aussi son parcours muséographique pour le rendre plus historique et améliorera les services liés aux musées.

La réouveture est prévue pour le 20 octobre 2018 avec cinq expositions temporaires simultanées : Hervé Di Rosa, « L’oeuvre au monde » ; Pablo Picasso, « Autour de l’homme au mouton » ; Alberto Giacometti, « L’engagement Monumental » ; « Les tableaux fantômes » de Bailleul et « Nage Libre » pour les céramistes belges du WCC-BF de Mons.

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque