Le musée de la piscine de Roubaix sera fermé six mois en 2018 pour des travaux

Par LeJournaldesArts.fr (avec AFP) · lejournaldesarts.fr

Le 7 juillet 2017

LILLE (HAUTS-DE-FRANCE) [07.07.17] - Le musée de la Piscine de Roubaix, qui accueille plus de 200 000 visiteurs chaque année, sera fermé plus de six mois du 1er avril à la mi-octobre 2018, a-t-on appris jeudi auprès du musée.

« On a besoin de cette période de fermeture pour réaménager l'ensemble du musée. En 1990, lors des études de programmation, le musée avait été conçu pour une fourchette alors estimée à entre 60 000 et 90 000 visiteurs, or la moyenne se situe entre 200 000 et 250 000 chaque année », a indiqué à l'AFP une porte-parole du musée, confirmant une information de La Voix du Nord. Les travaux, d'un coût de 9,3 millions d'euros et qui doivent permettre d'offrir plus de 2 300 m² de nouveaux espaces (1 600 m² de neuf et 700 m² réhabilités), ont débuté à l'automne 2016.

La Piscine de Roubaix, de style « art déco » et qui foisonne de symboles maçonniques, a été inaugurée en 1932 dans « la ville aux 1 000 cheminées », l'ancien surnom de cette cité ouvrière marquée par l'industrie textile. La véritable piscine a été fermée en 1985 pour des raisons de sécurité, avant de se transformer en musée en 2001. Celui-ci a notamment servi de décor à une scène du film « La vie d'Adèle » (Palme d'or en 2013).

La collection permanente, dont une partie est exposée autour du bassin, abrite notamment des œuvres d'Albert Marquet, de Kees Van Dongen, de Raoul Dufy ou de François Morellet dans ce cadre original. « Depuis l'ouverture, les collections ont grandi et on avait aussi besoin de salles supplémentaires pour les exposer », a également confié la direction du musée à l'AFP.

Légende photo

La Piscine, Musée d'Art et d'Industrie de Roubaix © Photo Velvet via Wikipedia - 23 avril 2014.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque