Samedi 7 décembre 2019

Musée

Fermeture complète du Musée de Cluny de mars à juillet 2018

Par Alexia Lanta Maestrati · lejournaldesarts.fr

Le 18 janvier 2018 - 388 mots

PARIS

Le Musée national du Moyen Âge fermera ses portes pendant quatre mois dans le cadre de son plan de modernisation appelé Cluny 4 et dont l’aspect le plus spectaculaire sera un nouveau bâtiment d’accueil.

Nouveau bâtiment d'accueil du Musée de Cluny - Musée national du Moyen Âge, vue depuis le boulevard Saint-Michel, Paris
Nouveau bâtiment d'accueil du Musée de Cluny - Musée national du Moyen Âge, vue depuis le boulevard Saint-Michel, Paris

Le Musée de Cluny, a commencé son chantier de modernisation en 2016, et fermera totalement pendant quatre mois en mars prochain. Mi-juillet le musée rouvrira et inaugurera un bâtiment d’accueil, un nouveau parcours pédagogique des thermes, l'accès à “l’annexe romaine” jusqu'alors inaccessible au public et vernira l’exposition temporaire « Magique Licorne », autour de la thématique de la licorne dans l’art occidental. Il faudra cependant attendre mai 2020 pour une réouverture complète du musée.

Situé en plein coeur de Paris dans le Ve arrondissement, le Musée de Cluny n’avait pas connu de grands travaux depuis 1956. Classé 22e dans le palmarès des musées du Journal des Arts, le musée regroupe l’hôtel de Cluny et des thermes gallo-romains de Lutèce. En 2017, la fréquentation s'élève à 223 000 visiteurs (*). Le projet fait parti du plan musée lancé par l’ex-ministre de la culture Frédéric Mitterrand en 2010. Son plan de modernisation est composé de quatre étapes : la restauration des bâtiments, la construction d’un nouvel espace d’accueil, la refonte des parcours muséologiques et l'aménagement du jardin médiéval.

Un point clef de ce réaménagement est l'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite permise par la création d’un nouveau bâtiment pensé par l’architecte Bernard Desmoulin. Le nouvel édifice, situé à l'intersection entre les deux édifices de Cluny, comportera deux ascenseurs et permettra de relier les bâtiments entre eux. Il abritera la billetterie, le vestiaire, la boutique des espaces pédagogiques, et un espace de régie.

À partir du 22 janvier 2018, les six tapisseries de la Dame à la Licorne, quitteront leur emplacement habituel. Dans un premier temps pour être restaurées, puis la tenture sera prêtée à un musée à Sydney en Australie. L’oeuvre, acquise par le musée il y a plus de 130 ans, fait rarement l’objet de prêt. Ses voyages les plus récents sont à New York en 1973-1974 et à Tokyo en 2013.

Erratum - 19 janvier 2018 Le musée de Cluny nous a signalé que le chiffre de 223 000 correspondait à la fréquentation de 2016 et que la fréquentation en 2017 a été de 244 914 personnes, soit une hausse de 9,7 % du nombre total de visiteurs.

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque