Jeudi 12 décembre 2019

Musée

Départ de la directrice du Musée d’art et d’histoire du Judaïsme

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 23 décembre 2011 - 221 mots

PARIS [23.12.11] – Laurence Sigal quittera le Musée d’art et d’histoire du Judaïsme à la fin de l’année 2011. La directrice, impliquée dans la vie de l’établissement depuis ses débuts, sera remplacée au début de l’année prochaine par Laurent Héricher, actuellement conservateur en chef à la Bibliothèque nationale de France.

Son départ a été officialisé lors du conseil d’administration du 14 décembre dernier : Laurence Sigal quittera le Musée d’art et d’histoire du Judaïsme à la fin de l’année 2011. Cette ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure, professeur de philosophie, spécialiste d’esthétique et diplômée d’études juives s’est impliquée dès 1988 dans la création de l’établissement. Depuis son ouverture, en 1998, elle a œuvré pour enrichir les collections et mené une « active politique d’expositions ».

Le musée a rendu hommage à son intégrité et son efficacité, rappelant que « sous sa direction, l’institution a acquis une identité forte, une notoriété et une estime croissantes, tant au plan national qu’international ». Celle qui fut notamment commissaire des expositions Kupka, le Cantique des cantiques, Rembrandt et la Nouvelle Jérusalem , Felix Nussbaum et Chagall et la Bible, sera remplacée au premier trimestre 2012 par Laurent Héricher. Ce dernier est actuellement conservateur en chef à la Bibliothèque nationale de France, où il est chargé des manuscrits hébreux et responsable du service des manuscrits orientaux.

Légende photo

L'Hôtel de Saint-Aignan, hôtel particulier du XVIIe siècle classé Monument historique qui abrite le Musée d'art et d'histoire du judaisme, ouvert en 1998 - © photo Mbzt - 2011 - Licence CC BY 3.0

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque