Musée

Des vestiges archéologiques découverts sur le site des travaux du Musée Bonnat-Helleu

Par Julie Goy · lejournaldesarts.fr

Le 21 janvier 2022 - 356 mots

BAYONNE

D’importants vestiges médiévaux ont été mis au jour par les archéologues, entraînant un retard dans le chantier du musée.

Vue générale du chantier de fouille au Musée Bonnat-Helleu. © Ludovic Héricotte, Inrap
Vue générale du chantier de fouille au Musée Bonnat-Helleu.
© Ludovic Héricotte, Inrap

Le futur site du Musée Bonnat-Helleu à Bayonne a récemment révélé de nombreuses surprises archéologiques. En amont du projet de rénovation et d’extension du musée, des recherches préventives ont été initiées sur le site du Petit-Bayonne par l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap). 

Elles ont permis de mettre au jour les restes de l’ancien couvent des Dominicains (XIIIe-XVIIIe siècles), des constructions médiévales associées à plusieurs niveaux de rues ainsi que des pieux datant probablement du Moyen-âge. « On est vraiment la première fouille qui met en avant ces pieux-là et on voudrait déterminer leur puissance, c'est à dire leur profondeur et leur largeur, pour comprendre comment les bâtisseurs de l'époque ont pu imaginer ce système de pieux », explique Ludovic Héricotte, responsable de recherches à l’Inrap, à France Bleu

Une quarantaine de sépultures ont aussi été trouvées « dans un état correct de conservation » indique le communiqué de presse de l’Inrap. Un véritable cimetière, qui n’apparaissait sur aucune archive. 

L’ordre des Dominicains s’était installé, sur recommandation du pape Clément IV, en 1273 dans l’enceinte du Petit Bayonne, et ce jusqu’au XVIIIe siècle. La seconde étape des fouilles, prévue pour le printemps 2022, devrait fournir des informations complémentaires sur l’histoire médiévale du quartier, à des niveaux plus enfouis, notamment l’aménagement de berges, des épaves ou des fragments d’embarcations.

Ces nombreuses découvertes repoussent les travaux du Musée Bonnat-Helleu – Musée des beaux-arts de Bayonne de quelques mois. Le musée avait été contraint de fermer ses portes pour réaliser des travaux d’urgence de mise hors d’eau en 2011, et devait initialement rouvrir en 2019, après des travaux d’extension. Les fouilles ont été recouvertes d’une couche de terre afin que les travaux du musée puissent reprendre en janvier 2022, avec une ouverture au public prévue au plus tard en 2025.

Classé « Musée de France », le Musée Bonnat-Helleu abrite une riche collection d’art occidental de la Renaissance au XXe siècle. Il avait vu le jour grâce au peintre Léon Bonnat (1833-1922), qui légua une importante collection de peintures, dessins et sculptures à la municipalité. 

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque