Mercredi 11 décembre 2019

Radio & télévision

L'art fait sa rentrée à l'écran et à l'antenne

Par Sarah Belmont · lejournaldesarts.fr

Le 27 septembre 2016 - 592 mots

PARIS

PARIS [27.09.16] – Outre les émissions régulières consacrées à l’art et au patrimoine, on note - sur les chaînes de télévision - une multiplication des documentaires en relation avec les grandes expositions du moment.

Les grilles télé et radio de la rentrée 2016-2017 sont maintenant bien installée, et heureuse surprise, les émissions culturelles sont loin d’être absentes. A la radio outre les programmes qui couvrent de temps en temps des sujets culturels (Les Informés de franceinfo, Lu vu ?, Boomrang, L'Heure bleue, sur France Inter...), plusieurs émissions dédiées ont fait leur retour tels que Les Regardeurs sur France Culture. Mais comme il n’est pas facile de parler d’art visuel à la radio. certaines émissions sont désormais filmées, puis diffusées sur le web. C'est le cas de «Visite virtuelle», sur le site de France Info. Tous les week-ends, Jean-Luc Grzeskowiak entraîne l'auditeur-spectateur au cœur d'une exposition ou d'un musée. Après « Magritte, la trahison des images », au Centre Georges Pompidou (le 1er octobre), plongée dans « The Color Line », au Musée du Quai Branly (le 8 octobre).

Côté Télé, sur France 2, Stéphane Bern, vient de lancer «Visites privées», une quotidienne consacrée au patrimoine, dont France 3 et Des Racines et des ailes (mercredi à 20h55) avaient jusqu'alors le monopole. Comment rendre le patrimoine encore plus vivant aux yeux du grand public ? En dévoilant les coulisses de prestigieuses institutions, et en dialoguant avec des chroniqueurs venus d'horizons variés. « Gare aux faussaires », l'épisode du 30 octobre, s'annonce particulièrement intéressant : le présentateur féru d'histoire discutera des contrefaçons avec le sculpteur Gilles Perrault, entre autres.

Sur la même chaîne, Frédéric Taddéï continue d'animer «D'art d'art», créée comme une quotidienne en 2002, puis réduite à l'état d'hebdo en 2014 (tous les dimanches, à 20h50). Le 2 octobre, c'est l'histoire d'« Untitled (Black, Red over Black on Red » de Mark Rothko qui sera relatée, en 1m15 top chrono. Et la semaine suivante, « Appuie-tête à figures de crocodiles et de chien ». Cette œuvre est conservée au Musée du Quai Branly – Jacques Chrirac qui suscite beaucoup d’attention des médias depuis son anniversaire des 10 ans.

L'exposition « The Color Line », qui débutera le 4 octobre au Quai Branly, est à l'origine d'une pléthore de reportages. Elle a inspiré une enquête de cinq minutes sur Joséphine Baker à «Entrée libre» (le 7 octobre à 20h20), que Claire Chazal présente chaque jour avec un peu plus de grâce et d'assurance sur France 5. Dans La Galerie France 5 (le dimanche, à 9h25), le sujet sera approfondi en une cinquantaine de minutes sous le titre de « J'ai deux amours ». Plans de salles et documents d'archives à l'appui ! Le meilleur reportage demeure toutefois « Noir est la couleur » (le 5, à 22h10), qui explique, en une heure et sur des airs de jazz, pourquoi il aura « fallu attendre près d'un siècle pour que les œuvres d'artistes noirs américains soient accessibles au grand public ».

La chaîne franco-allemande se distingue avec deux documentaires de qualité. « Chez Frida Kahlo » (le 9 octobre, à 17h), réalisée en écho à l'exposition « Mexique 1900-1950 » au Grand Palais, pousse les portes de la fameuse Maison Bleue, qui a abrité les joies et les peines de celle que l'on surnommait la coja (la boiteuse, en espagnol). Et, « Hergé, dans l'ombre de Tintin », qui montre le dessinateur sous un nouveau jour, celui d'un bourreau de travail qui se confond avec son héros et d'un collectionneur d'art contemporain à l'œil aiguisé.

Légende photo

Impression écran de l'émission Visites virtuelles sur l'exposition d'Eugen Grabritschesky, à la Maison Rouge à Paris - Source franceinfo

Thématiques

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque