Mercredi 26 février 2020

Radio & télévision

« La culture, un enjeu électoral à... Saint-Denis », par Jean-Christophe Castelain sur TSF Jazz

Par Le Journal des Arts · lejournaldesarts.fr

Le 16 janvier 2020 - 551 mots

SAINT DENIS

Chaque jeudi, à 8 h 15 et 8 h 45, « Les Matins Jazz », l’émission de Laure Albernhe et Mathieu Beaudou, invitent L’Œil et Le Journal des Arts à parler d’art sur l’antenne de TSF Jazz. Le 16 janvier 2020, Jean-Christophe Castelain, rédacteur en chef du Journal des Arts, emmenait les auditeurs à Saint-Denis où la culture est un enjeu électoral.

La façade de la basilique Saint-Denis
La façade de la basilique Saint-Denis, le 17 mars 2018
Photo Margot Boutges

Chronique à réécouter ici dans son intégralité ou à lire ci-après :

Vous savez que Saint-Denis va accueillir les JO en 2024. Justement de manière très opportune, tous les candidats aux prochaines élections municipales se disent que c’est l’occasion d’attirer du mécénat culturel dans une ville qui en a besoin. Car mis à part le petit Musée Paul Éluard, qui d’ailleurs ne peut pas rivaliser avec les grands musées de beaux-arts, il n’y a pas de grand musée. Bien sûr, il y a la basilique qui est au cœur de la campagne électorale. Car le remontage de la flèche va bientôt démarrer. La tour avait été démontée pierre par pierre en 1845 et après des années de discussion, il a finalement été décidé de la reconstruire. Si tous les candidats sont naturellement favorables à ce remontage reconstruction, il y a débat sur la durée. La municipalité actuelle voudrait qu’elle dure le plus longtemps possible, car elle veut faire du chantier une attraction en tant que telle un peu comme le château de Guédelon qui est construit depuis des années avec des techniques traditionnelles. Mais d’autres candidats voudraient accélérer le remontage pour qu’il soit terminé justement pour les Jeux Olympiques.

Toutefois, il y a un autre bâtiment intéressant à Saint-Denis et que l’on a tous oublié : l’ancien siège du journal l’Humanité construit dans les années 1980 par Oscar Niemeyer. L’Huma avait dû le quitter et le vendre et depuis, ce bâtiment classé monument historique est vide et inoccupé. Les candidats ont bien entendu leur petite idée sur ce que l’on pourrait installer dans ce bâtiment moderne, mais buttent sur la question du financement. On dit toujours que la culture n’est jamais un enjeu électoral, eh bien c’est Saint-Denis, une ville réputée difficile, qui démontre le contraire.
 

A écouter aussi la chronique sur le musée Jacques-Chirac de Sarran ou à lire ci-dessous :

Bouleversement pour les musées des présidents de la République avec l’élargissement du Musée Jacques-Chirac à Sarran pour d’autres présidents. Sachant que ce musée n’a rien à voir avec le Musée du Quai Branly. Ce musée accueille tous les cadeaux reçus par le président Chirac pendant son mandat, cela ressemble beaucoup à un magasin de souvenirs. Il y a aussi un autre musée des cadeaux présidentiels, celui de François Mitterrand dans la Nièvre à Château Chinon qui est tout aussi kitch et peu visité que celui de Sarran. François Hollande s’est déclaré ouvert à verser ses cadeaux dans le musée de Chirac (peut-être parce qu’il n’a pas reçu suffisamment de cadeaux pour ouvrir son propre musée).

Expo à voir : il reste un bon mois pour l’exposition de la designer Charlotte Perriand à la Fondation Vuitton, on suit assez bien l’évolution du style des meubles qu’elle a dessiné au cours de ses voyages, séjours et rencontres diverses. Mais aussi nombre incroyable de tableaux Picasso et Fernand Léger car c’était précisément l’univers visuel de Charlotte Perriand. 

Jean-Christophe Castelain

 

Thématiques

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque