Mercredi 17 octobre 2018

La cote des peintres 2007

Par Julien Tribut · L'ŒIL

Le 31 juillet 2007 - 127 mots

Établir la cote d’un artiste peintre relève de la gageure tant il est difficile de « moyenner » des formats et des sujets différents. C’est pourtant ce que tente de faire J.-A. Akoun dans son guide annuel éponyme. Cependant, l’auteur, conscient des limites de la « règle de trois », tend à supprimer l’indication d’une cote au profit de la multiplication des enchères record. Aussi l’édition 2007 accuse-t-elle une surcharge pondérale peu pratique.
On relève ici ou là d’amusantes incongruités. Par exemple Isabelle Duret-Dujaric, par ailleurs annonceur publicitaire de l’ouvrage, affiche une cote étonnante de 46 000 euros, alors qu’Olivier Mosset (plus connu que sa consœur) est crédité d’une cote de 6 000 euros.

J.-A. Akoun, Akoun 2007, Éditions la cote de l’amateur, 920 p., 32 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°593 du 1 juillet 2007, avec le titre suivant : La cote des peintres 2007

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque