Vendredi 6 décembre 2019

Foire

Un français dans l'équipe dirigeante de TEFAF

Par Marie Potard · lejournaldesarts.fr

Le 24 janvier 2018 - 390 mots

HELVOIRT / PAYS-BAS

La Tefaf modifie son conseil d’administration. Pour la première fois, un français, l’antiquaire Christophe de Quénetain préside la section Antiquaires.

Conseil d'administration Tefaf - Nanne Dekking, Heidi Mcwilliams, Patrick van Maris, Christophe de Quénetain, Ben Janssens, Christophe Van De Weghe, James Roundell, Konrad Bernheimer
Le conseil d'administration de la Tefaf - 1er rang : Nanne Dekking, Heidi Mcwilliams, Patrick van Maris - 2e rang : Christophe de Quénetain, Ben Janssens, Christophe Van De Weghe, James Roundell, Konrad Bernheimer
Photo Rory Lindsay
Courtesy Tefaf

La TEFAF (The European Fine Art Foundation), organisatrice de la prestigieuse foire d’arts et d’antiquités implantée à la fois à Maastricht depuis 30 ans et à New York depuis 2 ans, a annoncé hier qu’elle restructurait son conseil d’administration. Avec cinq nouveaux membres, il est désormais composé de 24 personnalités, dont plus de 50 % de marchands.

Ben Janssens (Président Antiquaires) et James Roundell (Président Modern) quitteront leurs fonctions au sein du Conseil en mars 2018. Ils seront remplacés respectivement par le français Christophe de Quénetain, spécialisé en mobilier et objets d’art anciens et le belge Christophe van de Weghe, marchand d’art moderne et contemporain à New York. Tous deux seront aux côtés de Nanne Dekking (Président) et Konrad Bernheimer (Président Pictura) pour diriger la Tefaf. Les quatre autres administrateurs sont le joaillier munichois Christian Hemmerle, le spécialiste de la sculpture ancienne Dino Tomasso, Paul Smeets de la galerie de peinture ancienne Rob Smeets et Peter Kerber, conservateur à la Dulwich Picture Gallery de Londres. Tous font également partie du comité exécutif composé de 9 membres, à l’exception de Dino Tomasso.

La nomination de l’antiquaire Christophe de Quénetain, 43 ans, à l’un des quatre postes les plus stratégiques et prestigieux du conseil, soit la présidence de la section Antiquaires, ne peut que réjouir le marché de l’art français. En juillet 2017, celui qui expose à la TEFAF depuis 2012 avait déjà intégré le conseil d’administration - sans occuper de poste spécifique - devenant ainsi le premier français à intégrer l’équipe dirigeante. « La TEFAF est la seule foire à promouvoir aussi rapidement et aussi massivement de jeunes marchands au sein de sa direction. Je suis également très honoré que Ben Janssens m’ait accordé sa confiance en me proposant de prendre son poste de chairman. Nous allons continuer à travailler ensemble notamment pour TEFAF Showcase (créé à son initiative) auquel je suis particulièrement attaché car cela a été ma porte d’entrée à TEFAF », a commenté l’intéressé.

Avec le renouvellement de ses instances, c’est également le côté international de TEFAF qui est renforcé avec des nationalités diverses et des profils différents « qui ne pourront qu’enrichir les réflexions à venir », ajoute le président qui ne prendra ses fonctions qu’en mars prochain.

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque