Dimanche 26 janvier 2020

Ventes publiques

Le voyage sur le Nil de Gustave Le Gray fait un carton

Par Christine Coste · lejournaldesarts.fr

Le 16 novembre 2018 - 220 mots

PARIS

Avec 100 % des 71 épreuves sur papier albuminé de Gustave Le Gray dispersées aux enchères, la vente Delon-Hoebanx dépasse 900 000 €.

Gustave Le Gray Thèbes
Gustave Le Gray (1820-1884), Salle Hypostyle à Thèbes, Épreuve sur papier albuminé, 313 x 400 mm. Titre légendé au crayon sur le bas du montage.
Photo Jon Mills
Courtesy Delon Hoebanx

Après les ventes de Sugimoto de Christie’s et de Modernisme chez Sotheby’s, celle des 71 épreuves sur papier albuminé de Gustave Le Gray de son voyage sur le Nil, organisée le 14 novembre par Delon-Hoebanx était l’une des plus attendues de ce deuxième semestre pour la photographie à Paris. 

Les résultats n’ont pas déçu. Elle est des trois vacations celle qui a obtenu, et de loin, les meilleurs chiffres avec un taux de vente à 100 % et des adjudications bien au-delà de ses estimations. 

Avec un résultat de 913 900 €, la vente des photographies de Le Gray fait ainsi trois fois plus que celle de Modernisme organisée par Sotheby’s le 9 novembre dernier et dont le total des ventes (237 500 €) est très en dessous de l’estimation basse à 1 M€. 

Issues de deux albums, les photographies présentées avaient trait au voyage sur le Nil entrepris en janvier 1867 par Gustave Le Gray (1820 – 1884) lorsqu’il était précepteur des enfants d’Ismaïl Pacha. 

Le record de la vente 156 000 € concerne un cliché représentant un plan resserré sur les colonnes couvertes d’hiéroglyphes de la salle hypostyle à Thèbes, cadre d’un somptueux jeu d’ombre et de lumière.

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque