Mercredi 11 décembre 2019

Galerie

La galerie londonienne White Cube ouvre un nouvel espace de 5400 m2

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 29 septembre 2011 - 357 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [29.09.11] - Le 12 octobre 2011, la galerie londonienne White Cube va ouvrir un troisième espace, dans le quartier de Bermondsey à Londres. D’une superficie de 5400 m2, cette galerie va devenir la plus grande du Royaume-Uni. Elle comprendra 4 espaces d’expositions, un auditorium, une salle d’archives et une librairie. Des rumeurs courent déjà sur un futur partenariat avec la Tate Modern, située à proximité.

Jay Jopling, propriétaire des deux galeries londoniennes White Cube, situées respectivement à Hoxton Square et à Mason’s Yard, a décidé d’ouvrir un nouvel espace dans le quartier de Bermondsey, au sud de la capitale. L’inauguration est prévue pour le 12 octobre 2012, le même jour que la soirée de vernissage de la Frieze Art Fair.

La galerie a été aménagée dans un ancien entrepôt de 5400 m2. Elle va, de fait, devenir le plus grand espace d’exposition commercial du Royaume-Uni. Elle comprendra 4 espaces d’expositions : une immense salle pour les artistes représentés par la galerie, trois petites pièces dédiées aux artistes émergents et un White Cube de 9 m2. On trouvera également un auditorium de 60 places pour la projection des films d’artistes, une salle d’archives ouverte aux chercheurs et une librairie.

Avec ce nouveau lieu, le directeur des expositions du White Cube, Tim Marlow, a pour ambition de « brouiller la frontière entre galeries privées et musées publics ». La proximité de ce lieu avec la Tate Modern va lui permettre, espère-t-il, d’élaborer une programmation en lien avec celle du musée anglais. Certaines rumeurs parlent déjà d’une exposition de Damien Hirst concomitante à la rétrospective de l’artiste, organisée par la Tate en 2012.

La galerie White Cube a été créée par Jay Jopling en 1993 à Saint James’s, à Londres. A l’époque c’était l’une des plus petites galeries d’Europe : un simple cube blanc de 4 m2, qui ne permettait d’exposer qu’une œuvre à la fois. Aujourd’hui, Jay Jopling est l’un des galeristes londoniens les plus influents. Il représente des artistes reconnus comme Damien Hirst, Gilbert & George et Anselm Kiefer. En plus de ces 3 espaces à Londres, il veut ouvrir une annexe à Hong-Kong, début 2012.

Légende photo

La White Cube gallery à Hoxton Square, Londres - © photo Everydaylifemodern - 2007 - Licence CC BY-ND 2.0

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque