L’exposition Velázquez sauve la mise

Par Julie Paulais · lejournaldesarts.fr

Le 20 juillet 2015 - 207 mots

PARIS [20.07.15] – L’exposition Velázquez, qui s’est clôturée au Grand Palais le 13 juillet, a rencontré un honorable succès avec 478 833 visiteurs, alors que la fréquentation générale semble avoir pâti du plan Vigipirate.

L’exposition « Velázquez », qui s’est terminée au Grand Palais le 13 juillet, a rencontré le succès avec 478 833 visiteurs, soit une moyenne de 4 889 visiteurs par jour.

Cette exposition au parcours classique, menée par Guillaume Kientz, conservateur au département des Peintures du Musée du Louvre, a réussi l’exploit de réunir dans les Galeries nationales du Grand Palais près d’une soixantaine d’œuvres de (ou attribuées à) Vélasquez, alors que les collections françaises conservent extrêmement peu de tableaux du maître espagnol. Un caractère exceptionnel qui a sans doute contribué à une telle fréquentation, alors que l’exposition « Icônes américaines » a enregistré un nombre quotidien de visiteurs décevant.

Ces chiffres sont assez semblables à ceux obtenus pour la rétrospective monographique consacrée à Georges Braque, qui avait attiré 462 677 visiteurs entre septembre 2013 et janvier 2014, soit une moyenne de 4 907 visiteurs par jour. Cependant, ils sont encore loin des records de fréquentation atteints par les rétrospectives Renoir (8 341 visiteurs/jour), Monet (7 304 visiteurs/jour) et Edward Hopper (7 270 visiteurs/jour).

Légende photo

Diego Vélasquez (1599-1660), Portrait du Pape Innocent X, 1650, huile sur toile, 140 x 120 cm, Galleria Doria-Pamphili, Rome, Italie - Photo sous Licence Domaine public via WikimediaCommons

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque