Samedi 24 février 2018

Les projets de Marseille 2013 avancent peu

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 22 décembre 2009

MARSEILLE [22.12.09] – La ville phocéenne ne dispose plus que de trois ans pour régler les différents problèmes soulevés par l’organisation des festivités célébrant la capitale européenne de la culture en 2013. « Une vraie source d’inquiétude » selon le directeur général Bernard Latarjet.

Interrogé par l’AFP sur l’avancement de la programmation des évènements de Marseille-Provence 2013, le directeur général Bernard Latarjet évoque prudemment les difficultés rencontrées par son équipe.

« Est-ce qu’on va être bon ou ringard ? C’est une vraie source d’inquiétude. Depuis Lille [capitale européenne de la culture en 2004], les exigences ont crû. Et tout est plus compliqué » confie Latarjet.

Selon l’AFP, il n’exclu pas un échec. En ce qui concerne la programmation, il souligne que les quelques 600 projets déposés sont pour « l’immense majorité à un stade embryonnaire », et ce, dans un territoire fortement dispersé.

En effet, ce n’est pas seulement une ville qui a été promue, mais également un territoire, « la Provence ». Mais quelle est son étendue ? Le pays aixois est logiquement impliqué dans l’organisation de l’événement, mais les rivalités sont fortes, depuis toujours, entre Aix-en-Provence et Marseille. Comment impliquer la région et les autres villes, Nice, Toulon et Arles, qui ont peur de se retrouver exclues des festivités ?

Ces questions délicates compliquent grandement la tâche des organisateurs, questions envenimées par l’aspect financier de l’affaire : qui va financer l’opération ? Entre les municipalités et la région, on se renvoie la balle.

C’est sur ces incertitudes que la mairie de Marseille a présenté début décembre devant la presse les premières expositions prévues par la ville pour 2013.

Le musée d’Histoire de Marseille abritera une exposition sur la construction navale, en présentant des bateaux antiques de l’époque grecque et romaine. Le musée des Beaux-Arts au Palais Longchamp, qui devrait rouvrir ses portes pour l’occasion, accueillera une exposition intitulée « Le grand Atelier du Midi : de Van Gogh à Bonnard ». Une exposition que Marie-Paule Vial, directrice des musées marseillais, voudrait organiser en collaboration avec le musée Granet à Aix, avec la RMN et peut-être un grand musée américain.

Une première programmation municipale plus que classique, en attendant que les organisateurs décernent le label « Marseille Provence 2013 » au second semestre 2010.

Légende photo

Le vieux port - Marseille - %26copy; Epimetheus - Licence Creative Commons 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque