Samedi 23 février 2019

Le Mémorial de la Marseillaise ouvre à l’automne à Marseille

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 8 février 2010 - 260 mots

MARSEILLE [08.02.10] – L’hymne national français est à l’honneur dans sa ville avec l’inauguration à l’automne 2010, selon la municipalité, du Mémorial de la Marseillaise dans le quartier Belsunce dans le cadre du projet Marseille Provence 2013.

La culture se mêle souvent à l’histoire. C’est pourquoi les deux se rejoignent pour l’ouaverture de ce lieu de mémoire consacré à l’hymne national.

L’objectif de la ville est de créer un lieu de mémoire autour de l’hymne national en implantant un équipement culturel et touristique attractif susceptible de s’intégrer au réaménagement du quartier Belsunce. « Les guides et même les circuits touristiques s’approprieront cette visite sans difficulté » a indiqué Jean-Claude Gondard, secrétaire général de la ville.

Le Mémorial se situera rue Thubaneau dans un édifice qui accueillit tour à tour un ancien Jeu de Paume au XVIIe siècle et le siège du club des Jacobins à partir de 1790. C’est de ce lieu mythique que partirent, en juin 1792, les révolutionnaires marseillais pour le palais des Tuileries en entonnant le chant de Rouget de l’Isle qui deviendra la Marseillaise.

Répondant à un budget de 4,2 millions d’euros, le chantier du bâtiment de 650 m² commencé en 2008 a été confié à l’architecte marseillais André Stern. Ce dernier prévoit une capacité d’accueil de quelque 100 000 personne par an.

Dans ce petit musée de la Révolution française, il est prévu un dispositif de types « parcours-spectacle » basé sur des décors et des artifices du multimédia et du théâtre qui a pour but de plonger le visiteur dans un voyage à travers le temps et l’espace.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque