Vendredi 23 février 2018

Sud-Est - Hors des sentiers

Par Jean-Christophe Castelain · L'ŒIL

Le 18 juin 2010

Cette année encore, les musées du Grand Sud-Est compensent leur modeste classement, à l’exception du MBA de Lyon, par une riche programmation. À laquelle s’ajoute celle des nombreux centres d’art.

La région Paca est la parfaite illustration de la situation des musées dans le Palmarès 2010. Seuls deux établissements, parmi les 26 classés, figurent dans le Top 100 national, et encore en fin de liste : le musée Matisse de Nice (78e) et le musée Granet (80e). La fréquentation de ce dernier a littéralement explosé en 2009, grâce au duo Picasso-Cézanne. L’affluence sera sans doute moindre pour la pourtant intéressante rétrospective Alechinsky.

Avec la fermeture qui se prolonge du musée des Beaux-Arts de Marseille et en attendant le Mucem dont l’ouverture prévue en 2013 laisse un peu sceptique, c’est à Aix-en-Provence qu’il faut aller pour voir un ensemble conséquent de peintures et de sculptures. Le réaccrochage du musée Cantini (non classé) et le Mac trop excentré (non classé) ne peuvent satisfaire à eux seuls les connaisseurs.

Dense, le tissu muséal de Nice et de ses environs est constitué de petits sites agréables et dotés de collections pointues, à l’instar du musée Fernand-Léger (non classé) à Biot. Le Mamac (150e) est la seule grosse pointure de la région. Il présente en permanence et gratuitement un bel ensemble de Pop Art, et trois expositions plus exigeantes et contemporaines sont à l’affiche cet été.

C’est finalement hors musée que la programmation en Paca est plus riche et grand public. La fondation Maeght joue encore une fois la locomotive régionale avec une rétrospective Giacometti [lire p. 46] qui est un peu chez lui dans ce magnifique site à Saint-Paul-de-Vence. À quelques kilomètres de là, en suivant la route du bord de mer vers l’Italie, le Grimaldi Forum de Monaco, toujours à l’affût des modes du moment, plonge le visiteur dans un bain de culture nippone. Sur les hauteurs de Cannes, l’Espace d’art concret dans le château de Mouans-Sartoux convoque les manifestes, ces déclarations d’intention des artistes modernes.

Avec un gain de trois places, le musée Fabre (16e) à Montpellier encaisse les bénéfices de ses réaménagements et d’une programmation accessible. Cet été, il ose montrer Cabanel, le parangon de la peinture académique du xixe, et ses beautés dénudées à la chair porcelainisée.

À moins d’une heure en voiture de Montpellier, on trouve de nombreuses manifestations qui valent le trajet. En Arles, les Rencontres photographiques offrent pour leur 41e édition plusieurs promenades visuelles et foisonnantes avec Mick Jagger en point d’orgue [lire p. 102]. Sur la route du retour, le Carré d’art de Nîmes (113e) invite à découvrir le peintre français Gasiorowski décédé en 1986 [lire L’œil de juin]. Le lendemain, on peut facilement en une seule journée conjuguer mer et arrière-pays : revoir les paysages marins de Dufy au musée Paul-Valéry (206e) de Sète, déjeuner sur le port et passer l’après-midi dans la charmante ville de Lodève où le petit musée municipal (non classé) joue les valeurs sûres avec les Nabis. Lodève ressemble beaucoup à Céret, à l’extrémité sud de l’art languedocien. Places ombragées avec cafés, rues piétonnes et musée dynamique. Celui de Céret reprend cet été l’exposition Pincemin montée à La Piscine de Roubaix.

Ce sont en définitive les musées en Rhône-Alpes qui permettent au Grand Sud-Est de briller quelque peu dans le Palmarès 2010. À commencer par le musée des Beaux-Arts de Lyon qui occupe la 4e place et celle enviée de premier musée en région. Il est la tête de pont d’une trentaine de musées dont huit figurent dans le Top 100. Mais si l’archéologie, l’art ancien ou populaire sont bien représentés, il faudra pousser jusqu’à la fondation Salomon à côté d’Annecy, jusqu’à Saint-Étienne (33e) ou encore Évian pour voir de l’art contemporain, car le Mac (42e) de Lyon ferme temporairement ses portes le 11 juillet, dernier jour de l’expo Ben.

TELECHARGER LA CARTE DES EXPOSITIONS DE LA REGION SUD-EST (PDF - 826 ko)

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°626 du 1 juillet 2010, avec le titre suivant : Sud-Est - Hors des sentiers

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque