Samedi 24 février 2018

Musée Paul-Valéry, Sète (34). Jusqu’au 31 octobre 2010

Dufy dans le Midi

Par Colin Cyvoct · L'ŒIL

Le 18 juin 2010

Totalement réaménagé après plusieurs mois de travaux, le musée Paul-Valéry, à Sète, rouvre ses portes en invitant le public à embarquer pour une croisière méditerranéenne riche en lumières, soleils et écumes de mer somptueusement pigmentées : « Dufy en Méditerranée ».

Peintre de la lumière, Raoul Dufy (1877-1953), normand d’origine, découvre les paysages méditerranéens à l’âge de 26 ans lors d’un premier séjour dans le midi de la France. Ce fut le début d’une relation amoureuse jamais interrompue avec les espaces méditerranéens dans leur grande diversité. La Provence, la Côte d’Azur et le Roussillon, mais aussi d’autres rivages plus lointains : l’Italie, la Sicile, le Maroc et l’Algérie attirent cet homme qui « a besoin d’avoir sans cesse sous les yeux une certaine qualité de lumière, un scintillement, une palpitation aérienne qui baigne ce qu’il voit ».

Étonnamment, le thème « Dufy et la Méditerranée » n’avait pas encore été traité dans les nombreuses expositions consacrées à cet artiste parfois plus prisé à l’étranger, particulièrement au Japon, que dans l’Hexagone. Cette présence toujours plus joyeuse, au fur et à mesure que les années passent, de plages de couleur lumineuses et vives dans la peinture de Dufy (La Jetée promenade à Nice, 1926, ou L’Orchestre rouge, 1946-1949), comment ne pas l’associer à l’étonnante fluidité de l’air méditerranéen. Que serait Dufy sans ses plans colorés qui s’étendent librement sur la toile avec une illusion spatiale instable, une impression de léger frémissement.

« Dufy en Méditerranée », musée Paul-Valéry, 148, rue François-Desnoyer, Sète (34), tél. 04 99 04 76 16, jusqu’au 31 octobre 2010.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°626 du 1 juillet 2010, avec le titre suivant : Dufy dans le Midi

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque