Dimanche 16 février 2020

Art contemporain

Monnaie de Paris

Par ici la monnaie, de Paris

Paris-6e - Le 25 octobre 2014

Par Pierre Pons · L'ŒIL

Le 21 août 2014 - 196 mots

PARIS

Longtemps repliée sur elle-même, la Monnaie de Paris entame sa mue. Fondée il y a 1 150 ans – le 25 juin en 864 par l’édit de Pitres –, la vénérable maison du quai Conti s’apprête à ouvrir, cet automne, la première partie de « ses portes et ses fenêtres » au visiteurs en inaugurant les deux premières phases de son important chantier (nom de code du projet : MétaLmorphoses) qui devrait se terminer en 2016.

En octobre, le public découvrira donc les bâtiments côté Seine entièrement réhabilités avec, sur le même palier, d’un côté, le nouveau restaurant du chef Guy Savoy (« le plus beau restaurant de Paris dans un salon XVIIIe, avec son parquet, ses cheminées, ses moulures », promet un responsable de la Monnaie) et, de l’autre, un nouvel espace d’exposition de 1 000 m2.

C’est à Paul McCarthy que revient l’honneur de baptiser ce nouvel espace. L’artiste américain y présentera pour cela sa Chocolate Factory (son « usine à chocolat », qui fait sens à la Monnaie, dernière usine en activité à Paris), qu’il considère comme l’œuvre de sa vie, quand John Baldessari installera une œuvre interactive sur la façade du bâtiment.

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°671 du 1 septembre 2014, avec le titre suivant : Par ici la monnaie, de Paris

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque