Mercredi 23 septembre 2020

Architecture - Prix

Herzog et De Meuron, lauréats du Pritzker Prize

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 13 avril 2001 - 181 mots

Distinction la plus prestigieuse que puisse recevoir un architecte, le Pritzker Prize, décerné par la Fondation Hyatt, et doté d’une somme de 100 000 dollars, a été remis au duo formé par Gilles Herzog et Pierre De Meuron.

Tous deux nés à Bâle en 1950, où ils ont créé leur agence en 1978, les architectes sont les premiers Suisses à recevoir ce prix. Ils ont signé de nombreux bâtiments dans leur pays natal, mais aussi en Italie, en Allemagne, en Espagne, au Japon et en France, avec l’atelier de Rémy Zaugg près de Mulhouse. Mais leur réalisation la plus célèbre est la Tate Modern à Londres, inaugurée en 1999. Parmi leurs projets actuels figurent le De Young Museum de San Francisco et une extension pour le Walker Art Center de Minneapolis, deux bâtiments qui doivent respectivement être livrés en 2004 et 2005. À l’image du précédent lauréat du Pritzker Prize, Rem Koolhaas, Herzog et De Meuron travaillent aussi à la « réinvention du concept de shopping » pour Prada, la maison italienne qui leur a commandé ses bureaux de New York.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°125 du 13 avril 2001, avec le titre suivant : Herzog et De Meuron, lauréats du Pritzker Prize

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque