Lundi 10 décembre 2018

Fondation

Face à la grogne de certains habitants, la Fondation Carmignac organise en mars une réunion publique à Porquerolles

Par Marine Vazzoler · lejournaldesarts.fr

Le 28 février 2017 - 308 mots

ÎLE DE PORQUEROLLES

PORQUEROLLES (PACA) [28.02.17] – L’antenne culturelle de la Fondation Carmignac située sur l’île de Porquerolles qui ouvrira ses portes au printemps 2018 veut calmer les inquiétudes d’une partie des résidents locaux.

Le Port de Porquerolles, vue depuis le fort Sainte-Agathe
Le Port de Porquerolles, vue depuis le fort Sainte-Agathe
Photo Hyerestourisme, 2011

En proie à des contraintes liées à l’environnement, les travaux du centre d’art varois de la fondation Carmignac, qui doit présenter les 250 œuvres d’art de la collection actuellement à Paris, ont pris beaucoup de retard. En 2012, Edouard Carmignac avait annoncé vouloir ouvrir son centre d’art sur l’île de Porquerolles en 2014. Depuis, l’inauguration n’a de cesse d’être retardée, et l’établissement n’ouvrira désormais ses portes qu’en 2018. L’actuel directeur Charles Carmignac (fils d’Edouard) a indiqué que le gros-œuvre prenait fin le mois prochain. Dès lors la deuxième phase des travaux : installations de socles pour les sculptures du jardin, travaux d’éclairages… va pouvoir commencer.

Depuis le début, les travaux ont déclenché quelques polémiques, dont une en 2016, comme le rapporte le journal Var-Matin. Certains habitants de l’île bénéficiant du statut de « parc national » avaient en effet manifesté leur mécontentement face à la tournure que prenait les travaux : « le va-et-vient des camions […], le tas de déblais s’accumulant » avait finalement abouti à une intervention du Parc national de Port-Cros. Interrogé par le journal Var-Matin, Charles Carmignac a cependant affirmé qu’il entretenait de « bonnes relations avec le Parc » et avec les habitants de l’île. Il a expliqué écouter les « conseils du Parc, des écologues [qui sont] associés au projet. »

Charles Carmignac a annoncé une réunion publique dans le courant du mois de mars. Il a confié à Var-Matin qu’y seraient présentées « une maquette, des photos » du centre d’art. « On va dire ce que nous allons faire sur ce site : ce sera un musée et pas autre chose. Il n’y a pas d’hôtel par exemple. »

Thématiques

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque