Alliance stratégique entre Artprice et le chinois Artron

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 22 février 2013 - 273 mots

PARIS [22.02.13] – Artprice, a conclu une « alliance stratégique » avec Artron, l’observatoire chinois qui gère notamment les statistiques et les données du « premier marché mondial » selon Thierry Ehrmann.

La société française Artprice, qui fournit une large base de données sur le marché de l’art, « s’allie avec le leader chinois Artron ». Le président-fondateur du site Artprice.com, Thierry Ehrmann, l’a annoncé à l’AFP mercredi 20 février 2013.

S’exprimant sur la nature de cette alliance, le PDG a précisé : « nous échangeons désormais nos informations sur le marché de l'art, nos savoir-faire. Artprice apporte en plus à Artron sa connaissance de l'Internet, sur lequel nous sommes présents depuis 1987, ainsi que sur les enchères en ligne normalisées ».

L’enjeu pour Artprice est de récupérer des données, fiables et en exclusivité, sur les résultats des ventes aux enchères en Chine. Artron, né en 1993 (année de la première vente aux enchères publiques en Chine), collecte de nombreuses informations liées à ses activités dans le marché de l’art chinois (formation des commissaires-priseurs et des collectionneurs, transport des oeuvres, base de données sur les artistes et les oeuvres, séminaires, foires, etc.).

La Chine, considérée par Artprice comme « le premier marché mondial » d’art et d’antiquités depuis quelques années, occupe également cette place dans le rapport d’Arts Economics publié par The European Fine Art Fair (Tefaf) en 2012.

Pour se rapprocher de ce marché, et du marché asiatique de manière plus globale, Artprice a ouvert des bureaux à Hong-Kong en août 2012. Une partie du personnel, actuellement au siège de la société près de Lyon, devrait s’y installer prochainement pour renforcer son équipe.

Logo de Artprice www.artprice.com

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque