Mercredi 26 septembre 2018

Politique

Une exposition sur Mai 68 censurée en Chine

Par LeJournaldesArts.fr (avec AFP) · lejournaldesarts.fr

Le 13 juin 2018 - 343 mots

PEKIN / CHINE

Une exposition préparée par l'ambassade de France en Chine sur Mai 68 n'ouvrira pas ses portes comme prévu à Pékin, faute de feu vert du régime communiste, a-t-on appris mardi auprès du ministère chinois de la Culture.

L'exposition intitulée "L'art c'est vous! Les années 68 en France" devait être inaugurée jeudi au Centre Ullens pour l'art contemporain, dans un quartier d'artistes situé en périphérie de la capitale chinoise. L'événement devait rassembler de nombreuses photos du mouvement étudiant qui a paralysé la France pendant le mois de mai 1968, ainsi que des affiches et des caricatures de l'époque.

Interrogée par l'AFP, une responsable du département des échanges d'expositions avec l'étranger au ministère chinois de la Culture a indiqué que la décision avait été prise à la suite d'une visite d'un comité d'experts. "Compte tenu de divers facteurs, les experts pensent qu'il ne convient pas de tenir une telle exposition", s'est bornée à expliquer la responsable, qui n'a pas voulu donner son nom.

Le régime chinois, qui réprime sévèrement toute velléité d'opposition, se méfie des mouvements contestataires, particulièrement en juin, mois anniversaire de la répression du mouvement démocratique de la place Tiananmen à Pékin en 1989, qui a fait des centaines, voire des milliers de morts.

Certaines affiches qui devaient être présentées à Pékin étaient susceptibles de déplaire au régime, notamment des caricatures du général de Gaulle, révéré en Chine pour avoir reconnu la République populaire en 1964. D'autres dessins représentant le président chinois Mao Tsé-toung (1893-1976), héros de certains militants français de Mai 68, avaient peu de chances de passer le filtre de la censure, Pékin n'autorisant pas les représentations indépendantes des dirigeants communistes.

L'expo interdite, organisée à l'occasion du 50e anniversaire des événements de mai 68, s'inscrivait dans le cadre du Festival Croisements organisé chaque année en Chine depuis 13 ans par l'ambassade de France. Rassemblant concerts, expositions, conférences ou pièces de théâtre, Croisements se présente comme le plus grand festival français à l'étranger et le plus grand festival étranger en Chine.

Cet article a été publié le 12 juin 2018 par l'AFP

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque