Vendredi 4 décembre 2020

Les manutentionnaires de Sotheby’s New York menacent de faire grève

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 26 juillet 2011 - 220 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [26.07.11] – En dépit de ses résultats en hausse, la maison de ventes internationale chercherait encore à réduire ses coûts, sur les activités d’emballage et de transport des œuvres notamment. C’est du moins ce qu’affirment ses manutentionnaires qui menacent Sotheby’s de grève s’ils ne parviennent pas à un accord.

D’après le New York Times, le contrat qui liait jusqu’alors la maison de ventes Sotheby’s et Teamsters Local 814, le syndicat de 42 de ses manutentionnaires new-yorkais, vient de prendre fin. Les deux parties sont donc à la recherche d’un nouvel accord. Dans l’hypothèse où les négociations n’aboutiraient pas, les manutentionnaires du syndicat se disent prêts à faire grève.

Selon ces derniers, Sotheby’s prévoirait de diminuer le nombre de ses salariés employés à temps plein et de les remplacer par une main-d’œuvre sous payée et sous qualifiée. Alors que le syndicat, lui, souhaiterait que les effectifs soient renforcés. Les travaux concernés nécessitant, d’après lui, un personnel spécialisé et nombreux.

Entre 2009 et 2010, les ventes organisées par Sotheby’s ont augmenté de 74 %, atteignant ainsi un nouveau record de 2,94 milliards de livres (3,33 milliards d’euros). Sur cette même période, William Ruprecht, le Président Directeur Général, a reçu 3,7 millions de livres (4,2 millions d’euros) en salaires et titres, soit une augmentation de 150 % par rapport à l’année précédente.

Légende photo

Sotheby's à New York - Source Wikimedia

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque