Mercredi 18 septembre 2019

Architecture

Près de 150 équipements culturels majeurs inaugurés dans le monde en 2018

Par Antonin Gratien · lejournaldesarts.fr

Le 3 septembre 2019 - 477 mots

MONDE

L’Amérique du Nord est toujours en tête mais la dynamique est maintenant en Asie.

Centre pour l’héritage et l’art de Tai Kwun, à Hongkong. © Photo Wpcpey, 2018, CC BY-SA 4.0.
Centre pour l’héritage et l’art de Tai Kwun, à Hongkong

Le nombre de bâtiments culturels d’importance ne cesse d’augmenter. C’est la conclusion d’une étude mise en ligne le 29 août par AEA Consulting, une société britannique de conseil dans le secteur créatif. Selon cette enquête, 148 équipements culturels significatifs ont été construits ou rénovés en 2018 dans le monde pour un budget de 8 milliards de dollars (7,2 milliards d’euros) contre 107 en 2017.

La troisième édition du Cultural Infrastructure Index publié par AEA Consulting recense les nouveaux bâtiments, rénovations ou extensions ouverts en 2018 dont les budgets dépassent 10 millions de dollars. Sont concernés par l’étude : les théâtres et opéras, les espaces culturels pluridisciplinaires et les musées. Cette dernière catégorie est la plus représentée dans l’étude, avec 59 projets sur les 148 répertoriés.

Paradoxalement, si le nombre de projets aboutis en 2018 dépasse largement celui de l’an passé (107), l’investissement global a diminué (9,9 milliards de dollars en 2017 pour 8 en 2018). Cette diminution est principalement due à la présence dans l’édition précédente du très cher Louvre Abou Dhabi. La construction du musée inauguré en novembre 2017 a coûté à elle seule 1,1 milliard de dollars, soit le plus gros budget des projets de l’année, et près de 30 fois le prix médian des travaux achevés en 2018 (34,5 millions de dollars, un chiffre presque inchangé depuis 2016). 

Parmi les zones géographiques étudiées, l’Amérique du Nord arrive en tête avec 58 bâtiments réalisés pour 2,8 milliards de dollars tandis que l’Afrique est le parent pauvre avec trois sites seulement pour un coût de 98 millions de dollars.

En Europe, l’investissement a chuté, passant de 3,6 milliards de dollars en 2017 à 1,7 milliard en 2018. Suivant une tendance inverse, les projets en Asie ont bondi. En 2017, les dépenses sur le continent s’élevaient à 1,5 milliard tandis qu’en 2018 elles atteignaient 2,1 milliards. Une dynamique qui, selon le rapport, augure « un changement à long terme des schémas globaux d’investissements ». En effet, l’Asie a détrôné l’Amérique du Nord concernant les dépenses annoncées en 2018 pour de futurs projets, respectivement estimées à 3,5 et 2,3 milliards de dollars. 

Autre signe du développement asiatique dans le secteur culturel : le podium des projets les plus coûteux de 2018 se situent tous en Chine. Il s’agit du Centre de l’héritage et des arts de Tai Kwun, à Hongkong (485 millions de dollars), du centre culturel et artistique de Fuzhou (463 millions) et du Guangxi Culture et Art de Nanning (427 millions). 

En France, 4 lieux figurent dans le recensement : le réaménagement de la Scala de Paris, rouverte en août 2018 (22 millions de dollars), la finalisation des locaux de Lafayette Anticipations, inaugurés en mars 2018 (23 millions), l’extension du Musée d’Art et d’Industrie de Roubaix (10 millions), ainsi que la construction du Musée de la Romanité, à Nîmes (66 millions).

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque