Mercredi 23 octobre 2019

Le National Endowment for the Arts a enfin un directeur

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 18 février 2014 - 268 mots

WASHINGTON (ETATS-UNIS) [18.02.14] – Près de 14 mois après la démission de Rocco Landesman de la direction du NEA, la Maison Blanche a enfin nommé son successeur. Le choix de Barack Obama s’est porté sur Jane Chu, directrice générale du « Kauffman Center for the Perfoming Arts » de Kansas City.

Siège du National Endowment for the Arts, à Washington.
Siège du National Endowment for the Arts, à Washington.

Depuis fin 2012, la direction du National Endowment for the Arts était vacante après le départ de Rocco Landesman, son ancien président. Si la vice-présidente, Joan Shikegawa, avait assuré ce rôle jusqu’ici, l’annonce faite par la Maison Blanche de nommer Jane Chu à la tête du NEA met un terme à un long intérim.

Ayant suivi des études de musique dans l’Arkansas puis à Dallas, Jane Chu a obtenu un diplôme de gestion et administration avant de se spécialiser dans la philanthropie. Elle était depuis 2006 directrice générale du Kauffman Center de Kansas City.

Le président a expliqué son choix dans un communiqué en expliquant que la « passion de Jane pour les arts et son investissement pour la recherche de fonds ont fait d’elle un puissant défenseur pour les artistes et pour l’éducation artistique à Kansas City ».

Le National Endowment for the Arts a été créé en 1965 par le Congrès américain afin de financer la culture aux Etats-Unis. Il fait en quelque sorte office de ministère de la Culture en attribuant des subventions pour soutenir l’excellence artistique, la création, et l’innovation. Son rapport annuel pour 2012 fait état d’un budget de 146 millions de dollars ayant permis 2 218 subventions.

La nomination de Jane Chu est conditionnée, pour le moment, à l’approbation du Sénat.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque