Vendredi 26 novembre 2021

Spécial Covid-19

Les galeries pourront rouvrir le 28 novembre et les musées le 15 décembre

Par Jean-Christophe Castelain · lejournaldesarts.fr

Le 25 novembre 2020 - 530 mots

FRANCE

Emmanuel Macron a présenté hier soir le plan de déconfinement progressif en trois étapes.

Hall principal du Musée d'Orsay. © Photo Nono vlf, 2018, CC BY-SA 4.0
Hall principal du Musée d'Orsay
Photo Nono vlf, 2018

Comme il en a pris l’habitude, le Gouvernement avait laissé fuiter les grandes lignes du plan de déconfinement du pays avant les annonces officielles du Président Macron hier soir à 20h. L’incertitude dans le domaine culturel concernait surtout les musées.

Il faudra attendre le 15 décembre pour que ces derniers puissent à nouveau accueillir du public. En revanche, comme attendu, les galeries d’art, comme tous les commerces non essentiels pourront rouvrir samedi 28 novembre. Mais ils devront suivre un protocole sanitaire renforcé : masque bien sûr et surtout 8 m² par visiteur. De même, le pays étant toujours confiné, elles ne pourront pas organiser de vernissage, de soirée ni de dîner de collectionneurs.

La règle des 8 m² par personne va sans doute limiter l’intérêt d’organiser des ventes en présentiel pour les maisons de ventes aux enchères.

Musées : 15 ou plutôt 16 décembre

L’interdiction de déplacement sans justificatif sera levée le 15 décembre prochain, et les musées, ainsi que les salles de cinéma, de théâtre et les bibliothèques pourront rouvrir également si les conditions sanitaires le permettent. Ici le Président a été très explicite : le nombre de contaminations quotidiennes doit être inférieur à 5 000 (il était de 9 155 mardi 24) et le nombre de patients en réanimation entre 2 500 et 3 000 (4 400 mardi). 

Il est probable que les salles de cinéma et théâtres devront se conformer aux mêmes règles qu’avant le reconfinement : masque et un siège sur deux. Cependant, contrairement au premier couvre-feu, un système d’horodatage des billets permettra d’assister aux séances de fin de journée. Car si le confinement est levé, il est remplacé par un couvre-feu de 21h à 7h.

Le public pourra donc revenir dans les musées le 15 décembre mais pas déjeuner dans les restaurants ou cafétérias des musées, qui, comme tous les restaurants, ne seront rouverts – au mieux - que le 20 janvier. Le Président n’a pas dit ce qu’il en était des bars.

Contrairement au premier déconfinement de mai-juin, lorsque les musées avaient pris du temps pour rouvrir, l’expérience acquise va permettre une réouverture mardi 15 décembre ou plutôt mercredi 16 décembre, car le mardi est en général jour de fermeture dans les musées.

Foires et salons : pas avant fin janvier

Le Président n’a également rien dit des foires et salons, mais on peut supposer qu’ils sont interdits au moins jusqu’au 20 janvier. Peu de salons sont concernés. Museum Connection qui devait se tenir les 20 et 21 janvier avait déjà organisé son report en mai 2021, tandis que le salon concurrent Sitem qui se tient en général aux mêmes dates avait annoncé son report du 30 mars au 1er avril.

Enfin le retour des cours en présentiel dans les universités et établissements du supérieur (dont les écoles d’art) est n’envisagé que début février.

Rappelons que les hôtels n’étaient pas concernés par les interdictions administratives du deuxième confinement de novembre (mais ne pouvaient assurer « qu’un room service » pour les repas). Cependant de nombreux hôteliers avaient décidé de fermer compte tenu de la chute du nombre de clients.
 

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque