Nomination

Laurent Le Bon renouvelé à la tête du Musée Picasso

Par Sindbad Hammache · lejournaldesarts.fr

Le 12 juin 2019 - 221 mots

PARIS

L’ancien directeur du Centre Pompidou-Metz a été reconduit à la tête du Musée Picasso au terme d’un premier mandat de 5 ans.

Laurent le Bon © Photo Pascal Ferro
Portrait de Laurent le Bon.
© Photo Pascal Ferro

En 2014, Laurent Le Bon (50 ans) avait été choisi par la rue de Valois pour remplacer en urgence Anne Baldassari. Cette dernière avait été débarquée de son poste de présidente à quelques semaines de l’ouverture du Musée Picasso, le ministère invoquant un climat de travail dégradé pour motiver ce limogeage. 

Laurent Le Bon apparaissait comme le candidat idéal pour assurer en hâte l’accrochage et l’ouverture du musée rénové. Car il est tout autant conservateur que gestionnaire, grâce à une double formation à Science Po et à l’Ecole du Louvre. 

Longtemps conservateur au Centre Pompidou, il part à Metz en 2008 pour diriger l’ouverture (en 2010) du Centre Pompidou-Metz. Candidat malheureux à la succession d’Alfred Pacquement à la direction du Musée national d’art moderne en 2013, il rebondit donc en 2014 au Musée Picasso.

Arrivé au terme d’un premier mandat de cinq ans au Musée Picasso, il est renouvelé à son poste pour une durée de trois ans, en vertu de l’application des nouvelles règles fixées par Fleur Pellerin en 2015. 

Selon le rapport dernier rapport d’activité rendu (pour l’année 2017), le Musée Picasso a accueilli 700 000 visiteurs (gratuits et scolaires compris) pour un budget d’environ 100 M€.

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque