Politique

La gouvernance du Pass Culture se met en place

Par Antonin Gratien · lejournaldesarts.fr

Le 27 juillet 2019 - 387 mots

FRANCE

Le programme va être géré par une société commerciale sous la présidence d’un ancien directeur financier de France Télévision.

Logo Pass culture
Le logo du Pass culture

Actuellement en phase d’expérimentation, le chantier culturel phare d’Emmanuel Macron sera administré via une société par actions simplifiées (SAS) dont la création a été autorisée par un décret publié le 22 juillet. 

La SAS du pass Culture est constituée avec la Banque des Territoires, une institution financière publique française exerçant des activités d’intérêt général pour le compte de l’État. Cette nouvelle société aura pour mission de « déployer progressivement le pass Culture sur l’ensemble du territoire, de référencer et mettre en valeur les offres des opérateurs culturels » ainsi que de « créer les conditions adéquates pour la pérennisation » du module. Ce n’est pas la première fois qu’un opérateur public culturel prend la forme d’une société commerciale SAS. Le Palais de Tokyo est une SAS. Le développement de l’application est elle-même assuré par une équipe d’ingénieurs extérieurs au ministère de la Culture.

Pour piloter la SAS, le président Emmanuel Macron a nommé, sur une proposition du ministre et la culture et du ministre de l’économie, Damien Cuier, ancien attaché au ministère des finances et ex-directeur financier de France Télévision. 

Il est épaulé par un comité stratégique chargé de proposer des pistes d’actions, et de dresser les bilans du programme. En font partie : Hervé Barbaret, secrétaire général du ministère de la Culture, Marie Villette, directrice générale de l’Etablissement Public du Parc et de la Grande Halle de la Villette, Gilles Duffaut, responsable de projets e-culture et patrimoine à la Caisse des dépôts et des consignations, Julien Hista, en poste à la direction du budget du Ministère des comptes et de l’action publique, Frédéric Jousset, co-président de Webhelp, Bruno Laforestie, directeur de la radio Mouv’, Benoît Parizet, directeur de la stratégie digitale de la Banque des territoires et Zahia Ziouani, directrice musicale de l’orchestre symphonique Divertimento.

Le pass Culture est un dispositif permettant aux jeunes dans l’année de leur majorité d’accéder, via une application sur smartphone, à 500 euros de crédits pendant 1 an pour des biens et services culturels (abonnements de plateforme de musique en ligne, concerts, livres...). L’offre, en période de test depuis le 1er février 2019 , est actuellement accessible dans 14 départements.

Le Journal des Arts propose lui-même une offre d’abonnement aux bénéficiaires du Pass.

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque