Mercredi 21 février 2018

Un musée à inventer

Jean-Marc Léri, directeur du Musée Carnavalet, Musée d’histoire de la Ville de Paris

Utile au corps enseignant et aux scolaires

Par Sophie Flouquet · Le Journal des Arts

Le 5 janvier 2010

Comment percevez-vous la création d’un musée national de l’histoire de France ?
Il en existe déjà un, installé aux Archives nationales [lire p. 20], et un autre à Versailles, même si celui-ci relate une histoire de France plutôt à travers de grandes œuvres. Toutefois, il est vrai qu’il manque un grand musée d’histoire. En dehors de toute polémique sur l’identité nationale, ce musée pourrait apporter une vision sur la façon dont s’est formée la France, sur les origines de la nation française, sa place dans le monde. Il pourrait être très utile au corps enseignant et aux scolaires – à condition d’être, au moins en partie, interactif.

Dans quelle mesure le Musée d’histoire de la Ville de Paris peut-il être associé à ce projet ?
Carnavalet est un musée conçu selon la mode du XIXe siècle. Il a été créé en 1860 quand le préfet Haussmann a voulu sauvegarder une partie de ce qui était en cours de démolition dans la ville. L’idée était de mettre à la disposition du public des vestiges de Paris, en associant, au départ, un musée et une bibliothèque, laquelle est devenue plus tard la Bibliothèque historique de la Ville de Paris (BHVP). C’est toujours cette atmosphère qu’apprécie le public. Malgré cette spécificité, nous pourrons apporter une petite pierre à ce futur musée, notamment dans certains domaines dans lesquels nous avons de très riches collections, comme la Révolution française.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°316 du 8 janvier 2010, avec le titre suivant : Jean-Marc Léri, directeur du Musée Carnavalet, Musée d’histoire de la Ville de Paris

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque