Vendredi 15 novembre 2019

Musique

David LaChapelle vs. Rihanna : le photographe l’emporte contre la chanteuse

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 1 août 2011 - 228 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [01.08.11] – Avec son clip « S&M », la chanteuse Rihanna a créé la polémique dans plusieurs pays. Aux Etats-Unis, le photographe David LaChapelle reprochait à cette vidéo de plagier ses photos. La justice vient de reconnaître une certaine ressemblance entre les deux oeuvres.

En février 2011, le photographe David LaChapelle avait porté plainte contre la chanteuse Rihanna et son label Def Jam pour violation de copyright et plagiat de son oeuvre. La chanteuse avait aussitôt déposé un recours au tribunal afin de faire annuler la plainte du photographe. En juillet 2011, le tribunal vient de donner raison à David LaChapelle.

Si toutes les accusations de David LaChapelle n’ont pas été retenues, le tribunal a considéré qu’il existait une ressemblance certaine entre huit scènes du clip et différentes photos de l’artiste. D’après les juges, l’esthétique globale des deux oeuvres pourrait être considérée comme similaire par tout spectateur. Le tribunal a également précisé que la chanteuse reprenait dans sa vidéo des thèmes exploités par le photographe.

Selon Hollywood Reporter, l’un des principaux enjeux de ce premier jugement était de déterminer si certains éléments caractéristiques de l’oeuvre de David LaChapelle pouvaient être protégés par le copyright. Dans cette décision, il apparaît que les angles de vue, les éclairages des plateaux et les poses des figurants retenus par le photographe constituent des éléments protégeables au titre du copyright.

Légende photo

David La Chapelle - Mères nourricières (1996) - © photo Luca Conti - 2009 - Licence CC BY-SA 2.0

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque