Dimanche 16 décembre 2018

Départ

Accusé de harcèlement sexuel Knight Landesman d'Artforum démissionne

Par Bénédicte Gattère · lejournaldesarts.fr

Le 27 octobre 2017 - 504 mots

NEW YORK (ÉTATS-UNIS) [27.10.17] — Alors que les accusations de harcèlement et d'agressions sexuelles pleuvent dans le milieu du cinéma américain après l'affaire Weinstein, le coéditeur depuis plus de 35 ans d’Artforum, doit faire face à un procès et des témoignages de plus en plus nombreux.

Face aux multiples signalements d'attouchements et de comportements inappropriés, Knight Landesman, une personnalité très connue du milieu de l’art contemporain new-yorkais a annoncé sa démission du magazine Artforum mercredi 25 octobre après 35 ans d’ancienneté en tant que co-éditeur. L’affaire a commencé il y a un an, en 2016, avec la plainte d'Amanda Schmitt, une ancienne employée d'Artforum, devenue aujourd’hui commissaire d’exposition, qui a quitté le magazine en 2012. A l’époque la direction a minimisé les faits en indiquant qu’elle aurait elle-même tenté « de mettre à profit une relation qu'elle a tout fait pour entretenir et préserver », ce que la plaignante récuse. La direction d’Artforum aurait tout de même conseillé à Knight Landesman de « suivre une thérapie. »

Amanda Schmitt a introduit une action devant la Cour suprême de New York le même jour que la démission de Landesman. Elle accuse le co-éditeur d'Artforum de l'avoir harcelée sexuellement durant plusieurs années, alors qu'elle avait 21 ans et qu'elle occupait un poste d'assistante, en 2009. Landesman l'aurait poursuivie après son départ du magazine en 2012. La requête comporte également une accusation du magazine pour avoir laissé Landesman harceler plusieurs femmes sans qu'il n'y ait eu de sanctions à son égard ou de volonté de remédier à la situation, « connue de tous ». Elle demande 500 000 dollars (425 000 euros) de dommages et intérêts, selon le New York Daily News. Sept autres femmes sont citées dans la requête et une autre mentionne des faits du même genre mais sous couvert d'anonymat.

Depuis, les témoignages d'Abigail Toll, assistante de galerie à Berlin au moment de leur rencontre, de l'artiste américaine Alissa McKendrick ou de l'artiste norvégienne Tiril Hasselknippe se sont ajoutés à la liste des faits reprochés à Landesman. Plusieurs autres commissaires, galeristes, journalistes ont également fait état de son comportement, des « mains aux fesses », des rendez-vous professionnels qui se transformaient à la dernière minutes en « petit-déjeuner dans un appartement isolé », des tentatives de les embrasser de force à l'arrière d'un taxi ou d'entretiens qui se transformaient en interrogatoires sur leur vie sexuelle. Venaient ensuite des e-mails encourageant à « poursuivre cette petite relation amicale » et des propositions de coups de pouce ou des promesses de postes qui mettaient ses interlocutrices dans des positions intenables.

Les trois autres co-éditeurs d'Artforum, Tony Korner, Charles Guarino et Danielle McConnell tentent de retourner la situation en indiquant qu’après avoir rencontré les salariés qui ont confirmé en partie les griefs, ils vont mettre en place une « task force » pour devenir exemplaire. Artforum est un mensuel américain qui fait autorité dans l'art contemporain. Fondé en 1962 à Los Angeles, il s'est ensuite implanté à New York en 1967 où il a toujours son siège.

Légende photo

Knight Landesman en 2003 à New York © photo Teresa Lee / Getty Images North America / AFP

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque