Samedi 24 février 2018

Une toile des réserves de l’Université de Yale attribuée à Vélasquez

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 6 juillet 2010

NEW HAVEN (ETATS-UNIS) [06.07.10] – Un tableau oublié dans les réserves de la collection d’art de l’Université de Yale attribué à un peintre anonyme du XVIIe siècle serait en réalité une œuvre de jeunesse du maître espagnol, Diego Vélasquez (1599-1660).

Une toile endommagée entreposée dans les sous-sols de la Yale University Gallery et jusque-là considérée comme une œuvre mineure d’un peintre anonyme du XVIIe vient d’être attribuée par John Marciari, actuellement conservateur du département d’art européen du Musée de San Diego (Californie), au maître du baroque espagnol, Diego Vélasquez, auteur des célèbres « Ménines » (1656) du musée du Prado.

Le tableau qui représente « L’éducation de la Vierge » a été donné en 1925 à l’Université de Yale par deux frères, Henry et Raynham Townshend, originaire de New Haven (Connecticut) où se trouve l’université. Il a été découvert en 2003 lors de la rénovation du musée. Déplacé à cette occasion, il attire l’attention de Marciari alors directeur de la Yale University Gallery et de Laurence Kanter, actuel conservateur du musée de l’université. Son attribution à Vélasquez est le résultat de six années de recherches techniques et documentaires publiées dans un article de Ars Magazine.

Une étude comparative des pigments a permis d’établir leur proximité avec ceux utilisés par Vélasquez au début de sa carrière à Séville. Le tableau daté de 1607 aurait été réalisé par le peintre à 18 ans. D’après Marciari, il aurait été victime de l’inondation qui a touché Séville en 1626 ce qui explique son état de conservation et les manques par endroits.

D’autres experts, notamment du musée du Prado et de la National Gallery vont examiner l’œuvre afin de confirmer ou non la thèse de Marciari. Si la thèse est affirmée, les experts de Yale prévoient la réalisation d’une campagne de restauration afin de pouvoir présenter l’œuvre au public d’ici à 2012, d’après The Guardian.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque