Mercredi 24 octobre 2018

Archéologie

Une partie du site de la Corderie inscrite aux monuments historiques

Par Jérémie Glaize · lejournaldesarts.fr

Le 17 septembre 2018 - 210 mots

MARSEILLE

La carrière antique découverte sur le site de la Corderie à Marseille a partiellement été inscrite monument historique.

Carrière de la Corderie avec 3 sarcophages non extraits.
Carrière de la Corderie avec 3 sarcophages non extraits.
Photo Sitearcheocorderie, 24 juin 2017

La ministre de la Culture a annoncé l’inscription aux monuments historiques, suite à un vote à l’unanimité de la commission nationale du patrimoine et de l’architecture, d’une partie de la Corderie dans lequel des vestiges avaient été mis à jour en 2017.

La carrière -dont l’exploitation aurait duré du Ve siècle avant J.-C. au Ier siècle de notre ère, s’étend sur près de 6 500 mètres carrés en plein cœur de la cité phocéenne, sur le boulevard de la Corderie dans le 7e arrondissement.

Carrière de la Corderie : les vestiges recouverts
Carrière de la Corderie : les vestiges sont recouverts de tissus et de sable, des piquets en fers ont été scellés sur les vestiges.
Photo Sitearcheocorderie, 7 août 2017

Sa découverte par le groupe de construction Vinci en 2017, tandis que ce dernier procédait à la construction d’une résidence haut de gamme, avait été l’objet d’un litige entre le groupe immobilier, la mairie et des associations de défense du site.

Vinci avait fini par suspendre les travaux, en attendant les décisions du ministre de la Culture, avant de finalement poursuivre son projet, suite à l’annonce par Françoise Nyssen de ne protéger qu’une partie (635 m²) du site.

Cette inscription aux monuments historiques est jugée insuffisante par les riverains et les défenseurs du site, qui s’étaient indignés de la poursuite des travaux sur la partie non-protégée de la carrière.

Thématiques

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque